• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Jeudi 30 juin 2022 tagGrand Est

Formation



PÔLE EMPLOI ET LA REGION GRAND EST PROPOSENT UNE SOLUTION INEDITE

Depuis plus de 20 ans, le site d’Épernay de la prestigieuse marque de lingerie Chantelle n’avait pas recruté d’opérateurs en confection. Pour anticiper une vague de départs en retraite, la direction s’est tournée vers Pôle emploi, le Conseil régional Grand Est et le Greta pour construire un programme de formation adapté au savoir-faire de ces postes.

« L’usine historique du groupe Chantelle à Épernay a été exemplaire quant à l’intégration des stagiaires en leur mettant à disposition un espace dédié et en les faisant participer aux réunions d’entreprise. Cela leur a permis de prendre leurs marques avant leurs embauches. ».

Sabrina Gobale – Conseillère entreprise à l’agence Pôle emploi Épernay

Mobilisation d’un FIFE

« Nous travaillons sur des produits haut de gamme, qui demandent précision et minutie. Nous n’avons pas le droit à l’erreur, c’est de la perfection ! » Chloé a décidé de tenter sa chance chez Chantelle après avoir travaillé dans le domaine des chaussures orthopédiques. Un métier pour lequel elle avait déjà « quelques bases en couture », qu’elle considère comme « un avantage ». La jeune femme fait partie des dix candidates qui ont intégré la formation « opérateur en confection » créée pour Chantelle : « le Greta de la Marne, le Conseil régional Grand Est et Pôle emploi ont travaillé de concert pour construire cette formation, détaille Sabrina Gobale, conseillère entreprise à l’agence Pôle emploi Épernay. Nous avons mis en place des préparations opérationnelles à l’emploi individuelles (POEI)  pour les stagiaires et le Conseil régional a mobilisé un fonds d’intervention pour la formation et l’emploi (FIFE)  pour permettre un cofinancement entre Pôle emploi et la Région pour cette formation. ».

Pendant trois mois, les stagiaires se sont exercées au sein de l’atelier confection de Chantelle, sous l’œil avisé d’une formatrice du Greta mais aussi d’une formatrice interne à l’entreprise. « Une expérience enrichissante » pour Chloé, qui a apprécié d’être « dans le vif du sujet, dès le deuxième jour, en travaillant sur les machines et avec différentes matières ».

« De belles surprises au niveau des candidates »

Depuis le 2 mai dernier, sept stagiaires ont été recrutées par Chantelle : « C’est un bilan très positif, estime Daniela Diaz Serodio, responsable RH du site d’Épernay. Nous avons été bluffés par la qualité du sourcing effectué par Pôle emploi. Nous avons eu de très belles surprises, notamment sur des profils qui n’étaient pas du domaine. » Si au départ les candidats avec un CAP couture et une expérience dans l’industrie étaient privilégiés, l’entreprise s’est ouverte à des profils débutants, « avec une appétence pour les travaux manuels, une dextérité remarquable et une envie de s’investir sur le long terme ». Une visite de l’atelier et la présentation du poste, en amont, « avec ses avantages et ses contraintes », ont permis de cibler les personnes réellement intéressées par ce projet de formation. « Nous avons réussi à réunir des profils divers, de 20 à 56 ans, pour une première expérience professionnelle ou pour une reconversion, débutants ou passionnés par la couture. Grâce à cette formation sur site, les sept nouvelles recrues s’intègrent facilement à l’équipe d’une trentaine d’opérateurs en confection déjà en place », souligne Sabrina Gobale de Pôle emploi.

Un CDD de 12 mois leur a été proposé dans un premier temps : « Chantelle Épernay connaît un accroissement de son activité grâce à des commandes de sous-traitants, explique Daniela Diaz Serodio. C’est encore nouveau pour le site et nous voulons prendre le temps d’évaluer si cette activité deviendra pérenne. Bien sûr, nous nous sommes investis dans la formation de nos nouvelles opératrices en confection et notre objectif est de pouvoir transformer leur contrat en CDI. D’autant plus qu’elles sont positionnées, pour le moment, sur la ligne “Chantelle One”, la première ligne 100 % recyclable et zéro déchet. Nous espérons que cette gamme aura de beaux jours devant elle ! ».

Récemment, Chantelle Épernay a également reçu une très bonne nouvelle : « Une commande très importante de la part d’un sous-traitant pour la fin d’année. Nous allons donc avoir de nouveaux besoins en recrutement. Nous travaillons d’ores et déjà avec Pôle emploi pour identifier des profils expérimentés et pour mettre en place une action semblable d’ici le mois de septembre. ».

Jeudi 30 juin 2022 tagGrand Est
Derniers communiqués
  • Vendredi 30 septembre 2022
    Créer son entreprise en Grand Est [voir l'actualité]
  • Vendredi 30 septembre 2022
    Retrouvez nos prochaines dates pour l’animation du jeu # Aventure Entrepreneur [voir l'actualité]
  • Vendredi 30 septembre 2022
    UN PROJET DE CREATION OU REPRISE D'ENTREPRISE ? ASSISTEZ A UNE REUNION D'INFORMATION DES PÔLES CRÉA DES VOSGES ! [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Innover ensemble et apporter des solutions pour faciliter les recrutements en Grand Est [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Retrouvez nos prochaines dates pour les événements « Du stade vers l’emploi » [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités