• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 11 mars 2022 tagOccitanie

L’athlétisme dans la course pour l’emploi

« Pour l’emploi, nous mouillons le maillot » ou comment le stade devient un nouveau terrain de rencontre entre les demandeurs d’emploi et les employeurs.

« Du stade vers l’emploi », c’est le nom de l’évènement qui associe la Fédération Française d’Athlétisme - FFA, le Comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 et Pôle emploi, et qui fait du sport et des valeurs sociétales portées par l’athlétisme un moyen de briser les codes établis lors des entretiens de recrutement.

Il s’agit de rapprocher différemment les recruteurs et les demandeurs d’emploi en s’appuyant sur une participation commune à des activités sportives. C’est ainsi qu’une convention partenariale signée le 15 octobre 2019 entre le comité d’organisation de Paris 2024, la FFA et Pôle emploi fait de la pratique sportive un moyen de recruter et contribue ainsi à la lutte contre les tensions sur le marché du travail.

A travers cette rencontre et ce vecteur de médiation entre les entreprises et les demandeurs d’emploi, le stade devient un terrain d’entente et de rencontre pour retrouver le chemin vers l’emploi.

Mieux recruter en changeant de méthode

La situation du marché du travail impose un autre regard sur les méthodes de recrutement, c’est un constat partagé par tous les acteurs économiques et sociaux. Dans ce cadre, Pôle emploi développe de nouvelles façons de recruter innovantes et d’aborder autrement l’entretien d’embauche avec des employeurs. C’est ainsi, que le rapprochement entre l’offre et la demande de compétences passe ici par le sport et l’athlétisme, pour présenter notre offre de services.

Comment le sac de sport remplace le dossier de candidature ?

Les recruteurs et les demandeurs d’emploi se rencontrent lors d’épreuves sportives par équipe.

Seule la notion de participant est retenue, aucune différence n’est visible entre un recruteur et un demandeur d’emploi pour préserver l’anonymat.

Les activités sportives sont conçues par Pôle Emploi et la Fédération d’Athlétisme pour mettre en valeur les savoirs être professionnels des candidats à travers leurs compétences individuelles et collectives.

Plus qu’un CV ou un entretien, les interactions entre les recruteurs et les demandeurs d’emploi permettent de révéler d’autres qualités professionnelles. Cela permet par exemple aux recruteurs d’apprécier des savoirs-être comme la gestion du stress, le travail en équipe, la persévérance, la prise de recul et le sens de l’organisation.

Après les activités sportives de la matinée, un repas entre les participants est proposé pour poursuivre ces instants de convivialité et d’échanges. Un job dating est organisé l’après-midi, après les rencontres sportives suivent les rencontres professionnelles.

Le participant « recruteur » et le participant « demandeur d’emploi » échangent dans le cadre d’un entretien d’embauche, qui sans le sport et cet évènement, n’aurait pas été le même, voire possible.

L’appréhension partagée disparait pour laisser place à une discussion autour de l’emploi proposé et les attentes de chacun.

Un peu d’entraiment avant la rencontre

Comme pour les rencontres sportives il faut se préparer et s’entrainer, c’est aussi le cas pour un job dating.

Le rôle du « coach » est tenu par l’agence Pôle Emploi, les conseillers se mobilisent pour présenter aux demandeurs d’emploi l’évènement « du stade vers l’emploi », puis les préparer aux entretiens d’embauche et mettre en valeur les compétences demandées par les employeurs.

Coté employeurs : les conseillers réalisent des analyses de poste pour mieux définir le « juste niveau » des prérequis nécessaires pour occuper l’emploi proposé, et notamment les savoirs-être qui pourront être identifiés.

Toute l’offre de services de Pôle emploi est alors mobilisée, dont les aides et les mesures des plans gouvernementaux.

En septembre 2020, le Stadium municipal d’Albi est le premier lieu de la région Occitanie à accueillir cet évènement « Du stade vers l’emploi » où 50 demandeurs d’emploi et 14 entreprises tarnaises se sont donnés rendez-vous pour cette rencontre un peu particulière.

Le programme de cette journée était organisé autour des activités sportives en équipe le matin, puis un repas partagé et des entretiens d’embauche l’après-midi.

Au coup de « sifflet final », plusieurs postes ont été pourvus avec 96% des demandeurs d’emploi satisfaits.

Malgré le retour aux vestiaires et l’extinction des projecteurs du Stadium d’Albi, ce n’est pas la fin.

Pour 2022, la Direction générale de Pôle Emploi, au plan national et l’Occitanie ont décidé de s’engager et d’étendre l’action « Du stade vers l’emploi » à plusieurs territoires de la région. C’est ainsi que de nombreuses rencontres sont en cours de préparation et les participants s’entraînent déjà…vous en avez surement près de chez vous ?

Vendredi 11 mars 2022 tagOccitanie
Derniers communiqués
  • Vendredi 30 septembre 2022
    Créer son entreprise en Occitanie [voir l'actualité]
  • Vendredi 30 septembre 2022
    Retrouvez les évènements l’emploi, la formation et la reconversion sur le site mes évènements emploi [voir l'actualité]
  • Vendredi 30 septembre 2022
    Les prochains évènements organisés par Pôle emploi et ses partenaires sur le région Occitanie [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Innover ensemble et apporter des solutions pour faciliter les recrutements en OCCITANIE [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Zoom sur l’observatoire de l’emploi Occitanie [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités