• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Jeudi 16 décembre 2021 tagNouvelle-Aquitaine

Faciliter l’embauche avec les PEC et les CIE

Le 8 septembre dernier, l’agence Pôle emploi de Limoges Leclerc a accueilli une journée dense en faveur de l’embauche et de l’aide aux entreprises. Le Préfet de la Haute-Vienne Seymour Morsy et le Directeur Régional de Pôle emploi, Alain Mauny, ont participé à la signature de 5 PEC/CIE en présence des employeurs, des candidats et des équipes de Pôle emploi. 

Le parcours emploi compétences (PEC) et le contrat initiative emploi (CIE) sont des outils du dispositif France Relance, pour permettre, d’une part aux jeunes de mettre un pied dans le monde du travail et d’autres part, de permettre aux entreprises de bénéficier d’avantages liés au recrutement de ces jeunes salariés. 

Autour de la table, les 5 employeurs présents  furent unanimes : ces dispositifs sont de véritables leviers pour renforcer leurs équipes et les compétences des jeunes salariés. A travers les témoignages des parties prenantes de la journée, retour sur une franche réussite qui symbolise la bonne synergie entre Pôle emploi, candidats et entreprises. 

La jeunesse qui entre dans les EHPAD, ça n’a pas de prix

Abasse, 25 ans, réside en Quartier Prioritaire de la Ville. Il est suivi par les équipes AIJ* de Pôle emploi, et vient de signer un PEC avec l’EHPAD d’Ambazac. Confronté aux difficultés de recrutement, le directeur de l’établissement explique que «  les EHPAD sont habitués à solliciter Pôle emploi, notamment pour des PEC sur les métiers du soin. L’accompagnement à la vie quotidienne est aussi un secteur où l’on peine à trouver des personnes formées et diplômées. Mais quand on propose des PEC, on arrive à trouver des jeunes dynamiques, comme Abasse ; et la jeunesse qui entre dans les EHPAD, ça n’a pas de prix, ça tire vers le haut ! Et même derrière son masque, je peux vous dire, qu’Abasse apporte tous les jours sa bonne humeur, sa joie de vivre et son humour ».

Quand il n’y a pas de formation reconnue sur certain métier, les aides à l’embauche sont essentielles

Responsable de France Pare-Brise Limoges, Mme Chassadas, fait appel régulièrement aux équipes entreprises de Pôle emploi pour recruter : « il n’y a pas de formation reconnue pour le vitrage automobile, d’où la nécessité d’utiliser des dispositifs comme l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement). Cette année je voulais embaucher 2 personnes, mais grâce à l’AFPR et le CIE, j’en ai embauché 3 ! ». Aubin, 25 ans, est le dernier à rejoindre ses équipes.

Le PEC : une passerelle indispensable pour les structures associatives

Sébastien, 33 ans, a pu faire un stage pour découvrir le métier de ludothécaire. La signature d’un PEC lui permet aujourd’hui de continuer son projet de formation BPJEPS*. Pour le recruteur de la Cité des Jeux de Limoges, « ce PEC est une passerelle indispensable pour notre structure associative et pour embaucher Sébastien, qui est compétent, motivé et motivant ! ». 

Des mesures qui favorisent les jeunes qui sont motivés

Jeunes créateurs d’entreprise, Marc et Sébastien Creton, viennent d’ouvrir à Couzeix  l’enseigne de restauration Aux 2 demi n'œuf : « avec notre conseillère entreprises Pôle emploi, nous avons trouvé une pépite, Eliot. Et grâce au CIE Jeune, nous avons pu le rémunérer à la hauteur de sa qualification : malgré son jeune âge (20 ans), il est entré directement chef de cuisine chez nous. Ces mesures permettent de favoriser les jeunes qui sont motivés, engagés et qui relèvent les manches ! ». 

Former les jeunes, pour les garder

Pour le patron d’Eco Vidange, M. Gamand, recruter Tristan (18 ans), est un concours de circonstance : « j’ai rencontré Tristan lors d’un chantier, à son domicile. Il était demandeur d’emploi et intéressé par le métier. C’est le 4ème contrat cette année que nous signons via des mesures gouvernementales. Tristan a toute sa place dans l’entreprise : il va monter en compétences, comme tout le monde. Chez nous, nous formons les jeunes pour les garder ; on ne cherche pas des gens de passage ». Et Tristan de confirmer : « je veux rester » ! ». 

Tout le monde a sa chance !

A l’issu de cette journée, Alain Mauny, Directeur Régional de Pôle emploi retient l’engagement des entreprises : « c’est du gagnant-gagnant. Nous avons beaucoup de dispositifs, pas assez connus par les entreprises. Nous avons la capacité de réussir ensemble, et il faut s’appuyer sur les compétences et la motivation des uns et des autres. Il y a de nombreuse offres d’emploi et tout le monde a sa chance, avec les aides à l’embauche ». 

*AIJ : accompagnement intensif des jeunes

* BPJEPS : Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Jeudi 16 décembre 2021 tagNouvelle-Aquitaine
Derniers communiqués
  • Vendredi 11 mars 2022
    Faire des valeurs du sport un véritable levier pour l’emploi en Nouvelle Aquitaine [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    11 territoires de Nouvelle-Aquitaine lauréats du challenge national DELD [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    Des ateliers co-animés par Pôle emploi et les caisses de retraite à destination des demandeurs d’emploi seniors [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    Les premiers Contrats d’Engagement Jeune signés en Nouvelle-Aquitaine [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    Les premiers résultats du Bilan Accompagnement Mobilité [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités