• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Jeudi 16 décembre 2021 tagNormandie

Faire connaître les opportunités de recrutement aux publics les plus éloignés de l’emploi : l’engagement de l’agence Pôle emploi de Rouen St Sever

La reprise économique se confirme depuis plusieurs mois et les besoins en recrutement dans de nombreux secteurs sont en hausse. Toutefois, certains demandeurs d’emploi sont confrontés au chômage de longue durée. Le 27 septembre 2021, l’Etat a annoncé la mise en place du parcours de remobilisation des demandeurs d’emploi de longue durée ou très longue durée (DELD ou DETLD).

A fin août 2021, la Normandie comptait 63 132 DELD et 33 157 DETLD. Les publics sont majoritairement des résidents QPV (quartiers prioritaire de la ville), bénéficiaires du RSA, en situation de handicap, jeunes ou plus de 50 ans. De nouvelles initiatives émergent pour les aider à saisir les opportunités d’emploi qu’offrent les secteurs qui recrutent.

Investir dans les compétences pour lutter contre le chômage de longue durée

Les équipes Pôle emploi de l’agence Saint-Sever (Rouen) proposent un nouveau projet commun pour aider ces personnes à mieux identifier et valoriser leurs compétences, à lever les freins sociaux à l’emploi et à reprendre confiance dans leurs possibilités d’action.

Depuis septembre 2021, 100 personnes ont pu suivre un nouveau service créé au national appelé « parcours de remobilisation ». Celui-ci débute par un pack de démarrage d’une demi-journée avec une équipe de 6 conseillers dédiés à un groupe de personnes éloignées de l’emploi. Objectif, les « aider à trouver la bonne solution » comme le souligne Samir Ghalem, directeur de l’agence Pôle emploi de Saint-Sever : « nous connaissons leurs parcours, leurs recherches d’emploi. L’idée est de les accompagner pour trouver une solution individualisée pour chacun d’entre eux ». 

Au programme de ces journées de remobilisation : des rencontres avec des entreprises qui recrutent sur le secteur (bâtiment, hôtellerie, santé), des coachings personnalisés, des conseils autour des techniques de recherche d’emploi… Le plus de ce nouveau service comme l’explique Claise Batantou, conseiller entreprise, « c’est de leur montrer qu’ils ont des atouts à mettre en avant, les soft skills. On leur présente également l’offre de service de Pôle emploi pour favoriser leur embauche ».

99% des participants sont satisfaits de cette nouvelle formule qui leur est proposée ! Samir Ghalem s’en réjouit, « nous ressentons de l’énergie, une belle émulation qui ressort de ces journées ». Pour l’un des participants qui « s’est senti pris en considération » alors qu’il était « un peu découragé», cette matinée lui a permis de « se remobiliser » : « l’accueil était très convivial, ce qui m’a plus c’est le côté chaleureux et humain. On se sent impliqué dans la dynamique et aujourd’hui je travaille sur mon projet professionnel avec ma conseillère ». 

Ce parcours propose une série d’actions personnalisées visant notamment à renforcer la formation des demandeurs d’emploi, avec un volet inédit dédié à la formation des demandeurs d’emploi de longue durée. En effet, les formations associées à une promesse d’embauche, sous la forme d’une formation préalable au recrutement (AFPR) ou de la Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POEI) présentent des taux de retour à l’emploi très importants (jusqu’à 85%). 


Déplacer nos actions « hors les murs » 

 « Aller à la rencontre des publics qui ne viennent pas à nous », Claise Batantou définit ainsi l’action de recrutement conjointe avec le PLIE de la Métropole Rouen Normandie, Proman et Renault qui s’est déroulée au cœur du quartier QPV (quartier prioritaire de la ville) de Grammont. 


Comment faire connaître les opportunités d’emploi aux publics résidant dans les QPV et qui ne viennent pas naturellement à la rencontre de Pôle emploi ? 

Pour répondre à cette question et pour que ces publics puissent accéder aux postes de cariste, conducteur de ligne et opérateurs de production proposées par Renault via l’agence Proman automobile, Pôle emploi St Sever et le PLIE de la Métropole Rouen Normandie ont décidé de délocaliser une session de recrutement au cœur du quartier. Ainsi, dans les locaux du centre socio-culturel Simone Veil de Grammont, 23 personnes ont été accueillies pour passer des tests de logique suivis d’un entretien individuel. 13 personnes ont été retenues.

 

Une opération saluée par les partenaires comme le confirme Oumar Soumaré, accompagnateur emploi PLIE, et Hélène Carré, chargée de relation entreprise : « Bravo pour cette opération fructueuse à la fois pour les demandeurs d’emploi et l’employeur ». Pour Claise Batantou, ces initiatives hors les murs permettent de « changer l’image qu’ils ont de Pôle emploi. Il faut aller plus souvent vers eux et faire changer leur vision pour ensuite les faire venir jusqu’à nous ». 

D’autres entreprises ont d’ores et déjà sollicité Pôle emploi pour des actions similaires, Chérazad Benzid, chargée de la coordination culturelle pour la Ville de Rouen, en témoigne : « Nous sommes ravis de cette collaboration, une autre opération serait la bienvenue, sur l’aide à domicile par exemple». Claise nous le confirme, « nous travaillons avec le Crédit Agricole en direction des publics QPV mais aussi des personnes en situation de handicap ».

Jeudi 16 décembre 2021 tagNormandie
Derniers communiqués
Voir toutes les actualités