• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Jeudi 16 décembre 2021 tagNormandie

Des formations « sur-mesure » pour McArthurGlen à Vernon

700 postes seront à pourvoir en 2023 par le futur village McArthurGlen Paris – Giverny. Pour répondre au niveau d’exigence des métiers, l’agence Pôle emploi de Vernon a misé sur la formation.

Former en amont les futurs salariés et construire une offre de formation personnalisée correspondant aux besoins spécifiques des métiers de la vente, de la mode et de la restauration : une opération de recrutement de grande envergure orchestrée par Pôle emploi et ses partenaires.


Un partenariat de tous les acteurs locaux


Afin d’anticiper les recrutements pour les métiers de vendeur-conseil luxe, le groupe McArthurGlen, le Conseil régional et les élus locaux (Seine Normandie Agglomération et la Ville de Vernon) en partenariat avec Pôle emploi, la Mission Locale et Cap emploi, ont développé plusieurs offres de formation. Il s’agit de « recruter en local et sur tout le territoire de l’Eure » comme le précise Guillaume Rueda, directeur de Pôle emploi Vernon. De nouvelles opportunités sont ainsi apportées aux personnes en recherche d’emploi sur le territoire, l’enjeu étant de « les amener vers la formation et ensuite vers l’emploi ». 

 

Myriem Nieres-Tavernier, future directrice du centre, ajoute qu’« avec l’expérience des recrutements pour les autres centres, nous avons un modèle éprouvé. Nous voulons aller chercher les talents en local et nous inscrire dans la région ». Un travail commun entre tous les acteurs pour lequel le groupe McArthurGlen est « très heureux du déroulement de cette partie en amont avec Pôle emploi et la Région, avec la construction des différents modules selon les différents besoins ». Tous sont satisfaits des premières sessions de formation où la « flexibilité » et la « qualité » sont mises en avant.



La formation comme premier levier de recrutement


La formation est apportée comme l’une des réponses aux besoins des secteurs qui recrutent. Outre les réunions d’information auprès de la population locale, le Conseil régional en collaboration avec Pôle emploi et les services de l’État, finance 365 places de formations de vendeurs-conseils (à Vernon, Evreux et Louviers). 22 sessions de formations ont été organisées et 7 sont programmées pour 2022.

Aujourd’hui, 200 personnes ont suivi la formation « vendeur conseil module luxe » via le GRETA, l’AFPA ou la CCI. Pour Jessica Martins et Charline Laujac, conseillères Pôle emploi, « c’est maintenant qu’il faut se former ». En se formant en amont de l’ouverture du village, les personnes pourront se forger une expérience professionnelle nouvelle et être immédiatement employables au moment de candidater. Pour Jessica Martins, « jamais une formation n’a été aussi personnalisée et aussi innovante ». 

 

Un nouveau projet de formation sera prochainement mis en place avec l’OPCO Commerce et Pôle emploi via des Préparations Opérationnelles à l’Emploi Collectives (POEC) en vente luxe pour des personnes ayant une première expérience dans le domaine. Un pari qui semble gagné à l’avance puisque comme le souligne Guillaume Rueda, « 75 à 80% des personnes qui ont suivi une formation, trouvent un travail dans les 6 mois ».

 

 

Favoriser l’insertion 


De plus, Pôle emploi, l’État,  le Conseil régional et McArthurGlenn se sont engagés en direction des publics précaires. Ainsi, via Humando insertion, des postes de manœuvres pour la construction du village sont proposés à des personnes éloignées de l’emploi (résidant QPV, bénéficiaires du RSA, en situation de handicap, demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes). Karine Tedbirt, directrice de l’agence Humando Insertion Pont-Audemer / Val de Reuil ajoute « qu’à la clé, des formations dans les métiers du bâtiment et des travaux publics seront proposées aux personnes qui le souhaitent. On cherche des candidats pour d’autres chantiers sur le secteur de Vernon ». Une réelle opportunité pour les bénéficiaires de s’engager dans un parcours d’insertion et de retour vers l’emploi durable.

Des projets de recrutements qui continueront après l’ouverture du village comme le confirme Myriem Nieres-Tavernier. Elle fait également part « du plaisir de travailler avec Pôle emploi et la Région », elle a été « ravie de retrouver le même enthousiasme, une vraie relation de partenariat et sentir tous les acteurs concernés par le succès du futur centre ». Les chercheurs d’emploi auront donc toutes les clés en main pour réussir le job dating lors de l’ouverture du village grâce à un coaching personnalisé. Pour Guillaume Rueda, « c’est souvent la rencontre avec son conseiller Pôle emploi qui créé le déclic ». Et comme le souligne Jessica Martins, « on a encore plein d’idées pour favoriser les recrutements ».  

Jeudi 16 décembre 2021 tagNormandie
Derniers communiqués
Voir toutes les actualités