• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Mardi 5 octobre 2021 tagHauts-de-France

A Gravelines, ensemble pour améliorer le retour à l’emploi des sortants de formation Habilitations Nucléaires

Menée en 2019-2020 par l’agence Pôle emploi de Gravelines, une analyse des sortants de formation Habilitations Nucléaires  a identifié un retour à l’emploi d’environ 20% (analyse menée sur une cinquantaine de stagiaires). Ce constat, partagé avec la Région et l’organisme de formation, a permis de revoir complètement le processus de sélection et d’intégration sur ces formations avec un objectif d’amélioration du retour à l’emploi. Elles doivent permettre de répondre aux besoins de maintenance exprimés par EDF sur les métiers en tension.

Les principaux freins identifiés et partagés avec le chargé de mission territorial du Conseil Régional et l’organisme de formation, l’APAVE (attributaire des lots dans le programme régional de formation (PRF)) relevaient essentiellement d’une méconnaissance des métiers de part et d’autre : 

  • Un souci de prescription par une méconnaissance de ce qu’est une habilitation nucléaire par les prescripteurs (Pôle emploi, Mission Locale, Cap emploi et les partenaires). Certains métiers en entrée de parcours n’étaient pas adaptés comme gardien d’immeuble, vendeuse, cuisinier… d’autres détenteurs de l’habilitation nucléaire n’avaient pas de métier de base et poursuivaient par un parcours métier (CND, tuyauteur) et de ce fait, n’avaient  pas un parcours de formation logique. 

  • La méconnaissance des demandeurs d’emploi des métiers exercés sur le site de la Centrale Nucléaire de Gravelines

Pour remédier à ces difficultés, trois  axes de progrès ont été validés et partagés par tous :

  1. Monter en compétences  les conseillers Pôle emploi et les prescripteurs sur le secteur nucléaire sur les métiers et leur prérequis afin de sécuriser les prescriptions : les critères de sélection sont désormais les mêmes pour tous : 

    • Un métier et une expérience professionnelle avérée sur un des métiers exercés au sein de la Centrale  (Monteur d'échafaudage, calorifugeur, peintre industriel, mécanicien, soudeur, tuyauteur, contrôleur CND, électricien, robinetier)

    • La motivation  et une  mobilité hors région

    • La présentation des prérequis nécessaires à la validation des accès en CNPE (casier judiciaire vierge et aptitude médicale)

       

  2.  Créer un parcours d’accès à la formation passant par des mises en situation en chantier-école afin que les candidats se projettent quant à leurs futures conditions de travail

     

  3. Privilégier les suites de parcours professionnalisant dans les métiers du nucléaire (bâtiment/industrie) : Un exemple ? 

Une formation de peintre industriel qualifié démarrait au GRETA. En accord avec l’organisme de formation, Mme Isabelle Baquet, responsable de l’APAVE intervient en début de formation pour expliquer aux stagiaires le contenu de l’habilitation nucléaire et les opportunités du secteur. Ainsi les participants peuvent poursuivre leur parcours de formation par un parcours Habilitations Nucléaires et être recrutés par les sociétés sous-traitantes travaillant sur le site de la centrale. 


Grâce à ce travail : plus de 80% de retour à l’emploi en 2020 suite aux formations Habilitations Nucléaires.


Mardi 5 octobre 2021 tagHauts-de-France
Derniers communiqués
  • Jeudi 30 juin 2022
    Innover ensemble et apporter des solutions pour faciliter les recrutements en Hauts-de-France [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Pour faire découvrir l’alternance aux jeunes, quoi de mieux que de leur parler jeune avec des outils jeunes ? Découvrez le podcast « Objectif Emploi #1 : L’alternance » [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Le chiffre à retenir ! Au 9 juin 2022, plus de 65 000 offres d’emploi étaient diffusées en Hauts-de-France et plus de 54% en CDI ! [voir l'actualité]
  • Jeudi 30 juin 2022
    Bon à savoir : Renault ELECTRICITY Maubeuge recrute ! [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    Faire des valeurs du sport un véritable levier pour l'emploi dans les Hauts-de-France [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités