• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Mardi 5 octobre 2021 tagGrand Est

Du commerce à l’industrie, reconversion réussie à Remiremont

 

Sandy Pereira habite le Thillot dans les Vosges. Cette jeune femme de 29 ans a de l’énergie à revendre et une seule idée en tête : travailler. Jean-Charles Conteaux, conseiller accompagnement intensif jeunes accompagne Sandy et mesure, entretien après entretien, son dynamisme, son énergie positive et sa combativité.

 Sandy Pereira connaissait déjà l’accompagnement intensif jeune. Avec Jean-Charles Conteaux, son conseiller, elle a très vite retrouvé un emploi dans une station-service. Titulaire d’un BEP Commerce et vente, elle apprécie l’emploi, les contacts clients, se sent à l’aise avec le rythme de travail. 

Malheureusement, le courant ne passe pas avec le responsable et la période d’essai du CDI n’est pas menée à terme. Sandy revient dans le portefeuille AIJ de Jean-Charles. 

Toujours volontaire. Toujours optimiste. «C’est une personne déterminée et très courageuse. Je lui propose carrément de changer de secteur d’activité, par exemple pour travailler dans l’industrie en qualité d’agent de production ». Banco. Sandy n’hésite pas un instant. «Ça tombe bien ! Nous avons des postes à pourvoir pour l’entreprise VT2I qui fabrique des pièces pour l’industrie automobile à Ramonchamp».

 Le recrutement se fait via la méthode de recrutement par simulation en janvier dernier. «Et cela a fonctionné au-delà de mes espérances !» s’enthousiasme Jean-Charles.

«Mon investissement, mon implication dans le travail sont reconnus et j’ai pu avoir une prime. L’encadrement sait nous motiver, il est très présent et aussi très attentif à ma situation de famille !», Sandy Pereira

Reçue aux exercices puis validée en entretien, Sandy Pereira participe à une action de formation préalable au recrutement du 26 février au 7 mai dernier. «Je viens de signer un CDD de huit mois à l’issue duquel je serai embauchée en CDI. Cela me plait bien comme travail, même si c’est un peu moins bien payé que mes précédents emplois. Par contre mon investissement, mon implication dans le travail sont reconnus et j’ai pu avoir une prime très rapidement. L’encadrement sait nous motiver, il est très présent et aussi très attentif à ma situation de famille ! C’est une nouveauté pour moi et je n’aurais plus à travailler les dimanches, les jours fériés, ce qui était la règle dans mes anciens jobs.»

«Aujourd’hui Sandy a toutes les cartes en main pour avancer dans le domaine industriel» conclut Jean-Charles Conteaux.


Mardi 5 octobre 2021 tagGrand Est
Derniers communiqués
  • Vendredi 11 mars 2022
    Faire des valeurs du sport un véritable levier pour l’emploi en Grand-Est [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    Découvrez le calendrier 2022 « Du stade vers l’emploi » [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    FAIRE FACE AUX DIFFICULTES DE RECRUTEMENT, UNE PRIORITE EN GRAND-EST [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    Découvrez nos prochains évènements : 68H’ CHRONO ! dédiées aux secteurs du commerce et de l’artisanat [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE EN GRAND-EST [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités