• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Mardi 5 octobre 2021 tagGrand Est

Action de formation préalable au recrutement : ouvrir le champ des possibles !



L’AFPR (Action de formation préalable au recrutement)  permet à des personnes en recherche d’emploi de combler l’écart entre leurs compétences et celles que requiert l’emploi qu’elles visent. 

Malika EL KASSIMI, conseillère à l’agence Pôle emploi de Strasbourg Meinau nous raconte le parcours de Mme Mansour et l’action de Pôle emploi pour le faciliter.

Malika : « J’ai rencontré Mme MANSSOUR le 18 décembre 2020 lorsqu’elle est entrée dans la modalité accompagnement intensif Jeunes. Titulaire d’un BTS Bio Analyses et Contrôle et d’une petite expérience aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg, elle recherchait un emploi de technicienne de laboratoire.

D’un côté, les employeurs insistaient, en ce contexte de crise sanitaire,  sur la polyvalence des candidats et leurs capacités à faire des prélèvements. De l’autre, ni sa formation universitaire ni son expérience professionnelle ne lui avaient permises d'acquérir ces compétences.

Mme Mansour n’était pas fermée à une poursuite d’études mais au vu de sa situation financière,  se devait de trouver rapidement un emploi (pas de droits aux allocations chômage).

Lors d’un entretien, je lui ai présenté la possibilité de mettre en place une action de formation préalable au recrutement (AFPR), afin de pouvoir continuer à postuler sur le métier visé et proposer une solution concrète pour contourner les arguments de certains recruteurs.

Un travail en synergie au sein de l’agence

Un véritable travail d’équipe, de communication et d’interactions au sein de l’agence a été mis en œuvre pour identifier des pistes, des entreprises qui pourraient l’embaucher. 

Dans le même temps, nous avons réussi à créer une réelle relation de confiance qui a permis de lui proposer différentes actions afin de reprendre aussi confiance en elle.

Une confiance qui se révélait au fur et à mesure de nos échanges avec des moments de découragement certes, de pleurs parfois,  mais avec une volonté d’acier qui ne demandait qu’à être décelée, révélée, reconnue et portée.

L’un de nos collègues avait instauré une relation privilégiée avec l’entreprise CHEMTOX. 

Il a de fait appuyé la candidature de Mme MANSSOUR.

Nous nous sommes rencontrées la veille pour simuler des entretiens et conserver cette dynamique.

Grâce aux relations de confiance que nous avons pu construire tout au long du parcours avec l’entreprise CHEMTOX et la candidate, dans nos accompagnements respectifs, nous sommes parvenues à concrétiser leur rencontre. Cela s’est traduit dans un premier temps une période d’immersion (du 06 au 30 avril) qui a débouché sur une AFPR (du 03 mai au 23 juillet). »

Depuis le 26 juillet dernier, Mme MANSSOUR est en poste de technicienne de laboratoire et contrôle au sein de l’entreprise CHEMTOX.


Mardi 5 octobre 2021 tagGrand Est
Derniers communiqués
  • Vendredi 11 mars 2022
    Faire des valeurs du sport un véritable levier pour l’emploi en Grand-Est [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 mars 2022
    Découvrez le calendrier 2022 « Du stade vers l’emploi » [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    FAIRE FACE AUX DIFFICULTES DE RECRUTEMENT, UNE PRIORITE EN GRAND-EST [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    Découvrez nos prochains évènements : 68H’ CHRONO ! dédiées aux secteurs du commerce et de l’artisanat [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE EN GRAND-EST [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités