• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Lundi 28 juin 2021 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine

Autisme : traduire pour mieux accompagner

Il y a 600 000 personnes atteintes d’autisme en France dont 200 000 en âge de travailler. Depuis le mois de juin 2019, le dispositif « autisme » est déployé sur l’ensemble de agences Pôle emploi de la Nouvelle-Aquitaine. Philippe JEANMICHEL est le pilote au sein de la Direction Régionale Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine de l’initiative « Autisme et emploi », lancé en 2018.

Quelle est l’origine de cette initiative ?

Nous avons été quelques pionniers à militer pour que Pôle emploi s’implique dans l’insertion professionnelle des personnes avec un trouble du spectre autistique (TSA) léger à modéré. Cette ambition coïncidait alors avec l’annonce du « 4ème plan Autisme » par les Pouvoirs Publics. Notre expérimentation a débuté en Deux-Sèvres et suite à un écho favorable auprès des conseillers impliqués, des candidats et des partenaires locaux, la Direction Régionale a décidé d’étendre cette initiative à l’ensemble de la région.                          

Quel est l’objectif de cette initiative ? 

L’objectif est d’accueillir, orienter, accompagner un demandeur d’emploi autiste proche de l’emploi, dans le milieu ordinaire de travail en facilitant l’accessibilité à nos services. Cette initiative vise en parallèle à professionnaliser un réseau de conseillers volontaires dans chaque agence. Ils ont été choisis par l’intérêt qu’ils manifestent pour cette thématique : lorsqu’ils ont compris le fonctionnement de la personne qu’ils accompagnent, ces conseillers apportent une vraie contribution à l’insertion de ce public, par leur capacité d’écoute et de co-construction.                                    

Comment un candidat peut-il intégrer cette initiative ?

La personne intéressée, qui doit être diagnostiquée suite à un avis médical et qui dispose ou non d’une RQTH, peut nous contacter directement par une boite mail dédiée autisme.33127@pole-emploi.fr  Après un 1er entretien de prise de contact pour comprendre son mode de fonctionnement et ses aspirations, elle est orientée vers un conseiller sensibilisé aux TSA de son agence. 

Les conseillers ont-ils été sensibilisés à la compréhension des TSA ?

La Direction Régionale a publié un guide pratique fin 2019, et les conseillers sensibilisés reçoivent régulièrement des informations pratiques. Le conseiller peut s’appuyer sur les ressources mises à disposition, les connaissances du psychologue du travail de son agence, notre soutien, voire le recours à des accompagnants extérieurs ou des partenaires locaux.

Quel est le rôle des conseillers sensibilisés aux TSA ? 

Les conseillers sensibilisés aux TSA et qui reçoivent ce public doivent faire preuve d’une grande capacité d’écoute et d’empathie. Il faut aussi savoir prendre le temps, car ce type d’accompagnement s’inscrit dans un temps long et il faut accepter ce rythme ; sans perdre l’objectif qui est de faire « matcher » ces publics fragilisés et les entreprises qui cherchent.

Le conseiller doit nouer une vraie relation de confiance avec le bénéficiaire et lui permettre de « picorer » dans notre offre de services, en le laissant libre de faire ses choix, en fonction de son besoin.

Quel est le potentiel de ce public ?

Ce public est peu connu, mais ces personnes disposent souvent d’atouts incroyables, que l’altération de leurs interactions sociales rend difficiles à percevoir. La bienveillance, l’empathie et l’écoute active permettent de favoriser l’expression de leurs capacités et de travailler sur un projet professionnel réaliste, tout en prenant en compte leur différence. 

Quelles sont les principales difficultés rencontrées ?

Il convient de rester humble. Les difficultés sont nombreuses : un besoin fort en qualification ou un niveau de formation élevé (souvent en inadéquation avec le marché du travail), la nécessité de « donner du temps » pour fonder une relation de confiance avec le candidat, la méconnaissance de ce handicap par les employeurs, et un maintien dans l’emploi souvent délicat à moyen terme. 

Quelles sont vos prochains objectifs ?

La tâche est immense. Il faut inciter celles et ceux qui ont renoncé à une recherche d’emploi à revenir vers les services susceptibles de les accompagner efficacement. Il faut aussi créer des réseaux pluridisciplinaires, par grands bassins d’emploi pour fédérer les expertises, convaincre les entreprises de « jouer le jeu », consolider le maintien dans l’emploi, communiquer sur des exemples d’insertion réussies, … .

Faire la « différence » : quand profil atypique rime avec réussite ! 

En novembre 2020, à l’occasion du Duo Day, Léa découvrait l’activité d’accueil à l’agence Pôle emploi de la Rochelle Villeneuve. Une immersion qui a conforté son aspiration professionnelle à devenir agent d’accueil. Une immersion réussie, qui aujourd’hui se concrétise par le retour de Léa en service civique dans cette agence. Cap Emploi et les équipes de Pôle emploi se sont mobilisés pour lui permettre de vérifier la faisabilité de son projet, et de monter en compétences. Les conseillers ont été sensibilisés à l’arrivée de Léa, car il était indispensable de préparer le collectif à son arrivée : la posture de chacun était déterminante dans son intégration, et il fallait lever des craintes réciproques.  Léa a pris sa place progressivement dans l’agence. Elle est suivie par des tuteurs spécifiques, qui s’assurent de sa montée en compétences, par palier.

Une magnifique aventure collective  est en train de s’écrire autour de Léa. Elle a trouvé sa place au sein de l’équipe, et dans son activité. Elle progresse vite et ses marges d’autonomie évoluent positivement. Léa est une jeune femme très attachante et consciencieuse qui apporte un regard positif et nouveau sur la différence au travail. Elle est très enthousiaste et confiante. Elle est curieuse et rigoureuse. Elle a su s’adapter aux changements d’interlocuteurs et elle semble épanouie !

Découvrez la vidéo : Autisme et emploi


Lundi 28 juin 2021 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine
Vidéos
  • Video 1 de 1
Sur le même sujet
  • Vendredi 11 mars 2022
    Faire des valeurs du sport un véritable levier pour l’emploi en Nouvelle Aquitaine [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    FAIRE FACE AUX DIFFICULTES DE RECRUTEMENT, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    LEVER LES FREINS A L’EMPLOI, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L'emploi des jeunes, une priorité en Nouvelle-Aquitaine [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités