• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Lundi 28 juin 2021 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine

L’Insertion par l’Activité Économique, un modèle économique et social durable, révélateur de compétences et créateur de richesses sur nos territoires

L’Insertion par l’Activité Economique, un modèle économique et social durable, révélateur de compétences et créateur de richesses sur nos territoires 

 

L’Insertion par l’Activité Economique (IAE) a pour objectif de favoriser l’insertion et le retour à l’emploi des personnes qui rencontrent des difficultés professionnelles et sociales particulières : demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes sans qualification, travailleurs handicapés, allocataires rSa, …

 

Dans le cadre de la Stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté 2019-2022, le Gouvernement a annoncé un effort sans précédent dans le secteur de l’insertion par l’activité économique avec l’augmentation de 100 000 bénéficiaires de l’IAE d’ici 2022, soit 240 000 salariés en insertion en 2022. 

 

Côté outil numérique, ce secteur a été doté en 2020 d’une plateforme de l’inclusion qui permet de mettre en relation les employeurs solidaires avec des candidats éloignés de l'emploi soit en autoprescription, soit par le biais de prescripteurs habilités comme Pôle emploi, et de délivrer des PASS IAE. Actuellement, Pôle emploi réalise 63% des prescriptions sur cette plateforme. 

 En Nouvelle Aquitaine, ce secteur compte 421 structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE)  et plus de 27 000 salariés.

  

Les liens de partenariat entre Pôle emploi et ces structures se tissent tout au long du parcours d’insertion - du diagnostic jusqu’à la sortie en emploi conventionnel, et dans un écosystème territorial qui vise la promotion d’un emploi de qualité et de proximité.  

 

Un tremplin vers l’emploi

 

Dans un premier temps, les conseillers Pôle emploi évaluent la situation professionnelle du candidat, ses compétences, ses expériences en lien avec le marché du travail local, mais aussi ses freins périphériques à l’emploi (difficultés liées au logement, situation de handicap, maitrise de la langue, mobilité, isolement, difficultés de gardes, difficultés financières, …). Souvent, ces freins s’accumulent et éloignent la personne de sa recherche d’emploi. 

 

Pôle emploi promeut alors l’IAE comme une réponse adaptée, alliant soutien personnalisé et valorisation des compétences de chaque personne. Le conseiller Pôle emploi repère sur la plateforme de l’inclusion un poste qui correspond aux besoins et attentes de la personne et la positionne. Ainsi, le parcours IAE peut débuter pour une durée maximale de 24 mois,  permettant à la fois une mise en situation de travail et un accompagnement à la levée des freins périphériques par la structure d’insertion. 

 

Ce parcours s’appuie sur des échanges réguliers entre les partenaires du territoire (agences Pôle emploi, Caisse d’allocations familiales, assistantes sociales, garages solidaires, associations locales…), et sur un accompagnement numérique aux démarches administratives afin de pouvoir lever l’ensemble des freins périphériques à l’emploi. 

 

Sécuriser la sortie du dispositif IAE vers l’emploi durable est également un engagement majeur de Pôle emploi. Le service entreprise de Pôle emploi propose aux entreprises classiques les profils des personnes sortants d’IAE, riches des compétences acquises tout au long du parcours d’insertion.  En s’appuyant sur un travail collaboratif entre les différents acteurs du monde économique, sont organisés des visites d’entreprise, des forums de recrutement… Ainsi, au cours d’une visite d’une usine de tri des déchets, organisée par Pôle emploi, pour des salariés en insertion, une personne atteinte de surdité a été recrutée sur un poste de tri – alors que l’entreprise était en difficulté sur ce recrutement dont la contrainte principale était l’environnement bruyant.  

De plus, des mesures adaptatives peuvent être mobilisées pour favoriser la transition vers l’emploi durable grâce à l’offre de service de Pôle emploi : immersion, financement de formations spécifiques (hygiène alimentaire, conduite d’engins, permis poids lourd…), aides financières au recrutement destinées à couvrir une partie du coût de l’embauche et de la formation (Actions de Formation Préalable au Recrutement, Contrat de professionnalisation …).

 

Les bénéfices pour une collectivité ou une entreprise à recruter une personne sortant d’un parcours IAE sont multiples : 

  • des personnes identifiées qui constituent un vivier de compétences et de savoir-être professionnels transférables sur le marché du travail, issus de multiples secteurs puisque les SIAE exercent tant sur les services, le commerce, le bâtiment, l’industrie, le nettoyage… 
  • des personnes avec des freins périphériques levés (acquisition du permis, accès à un logement  autonome, résolution de problèmes administratifs, formation français langue étrangère…)
  • des personnes qui ont développé des savoir-être indispensables en entreprise (ponctualité, travail en équipe, respect des consignes de sécurité, sens de l’organisation, capacité d’adaptation.…). 
  • des personnes riches d’un parcours de vie et souvent poly-compétentes. Récemment un chef d’entreprise est arrivé de la Réunion après avoir fait faillite. Dans une situation financière catastrophique et en perte de confiance en soi, il a été positionné dès son inscription à Pôle emploi sur un poste d’agent d’entretien au sein d’une SIAE qui l’a accompagné pour trouver un logement. Il a été mis à disposition d’une mairie qui l’a finalement recruté à temps complet.   

 

 

Une collaboration des acteurs du territoire au profit des publics les plus fragiles 

 

Au-delà d’être un facilitateur de parcours pour les personnes éloignées de l’emploi et un créateur de lien social, les structures IAE sont des acteurs du développement local au service de leur territoire.

En faisant appel aux acteurs de l’insertion, les entreprises, les communes et communautés de communes  participent au maintien de l’économie sur le territoire local. 

Pôle emploi s’investit dans chaque territoire en favorisant un lien plus étroit entre l’insertion et le monde économique. Des actions de sensibilisation des entreprises aux problématiques des parcours d’insertion ont par exemple été menées pour les membres des Clubs d’entreprises des Landes.  La promotion des  contrats aidés auprès des élus par les équipes Pôle emploi participe également à une vision stratégique partagée en matière économique de tous les acteurs du territoire. 

De plus, de nombreuses organisations mettent en place les clauses d’insertion sociale dans leurs marchés publics afin d’en favoriser les retombées sur les habitants de leur territoire. Le soutien à l’emploi local porte en effet une dimension de responsabilité sociétale de plus en plus importante, ce qui participe activement à la lutte contre le chômage et l’exclusion sur le territoire, et à la réduction des coûts sociaux supportés par la collectivité. 

Le parcours IAE est un réel tremplin vers l’emploi, favorisant la levée des freins pour les personnes éloignées du marché du travail. Pôle emploi participe activement à cette synergie collaborative entre les partenaires locaux et les SIAE du territoire, pour un développement économique et social durable, et profitable à tous. 
Lundi 28 juin 2021 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine
Sur le même sujet
  • Vendredi 11 mars 2022
    Faire des valeurs du sport un véritable levier pour l’emploi en Nouvelle Aquitaine [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    FAIRE FACE AUX DIFFICULTES DE RECRUTEMENT, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    LEVER LES FREINS A L’EMPLOI, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L'emploi des jeunes, une priorité en Nouvelle-Aquitaine [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités