• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 12 mars 2021 tagFocus sur..., tagCorse

L’EMPLOI DES JEUNES, UNE PRIORITÉ EN CORSE

FocusCorseImage1.jpg

Pour aider les jeunes qui arrivent sur le marché du travail mais aussi ceux qui sont aujourd’hui sans activité ou formation, le Gouvernement a mobilisé un budget de 6,7 milliards d’euros, soit un triplement des moyens consacrés aux jeunes.

Le plan 1 jeune 1 solution, lancé le 23 juillet 2020, vise à offrir une solution à chaque jeune. Il mobilise un ensemble de leviers : aides à l’embauche, formations, accompagnements, aides financières aux jeunes en difficulté, etc. afin de répondre à toutes les situations. L’objectif est de ne laisser personne sans solution.

Pour être au rendez-vous de l’insertion professionnelle des jeunes, Pôle emploi se mobilise pour :

- identifier rapidement et finement les besoins des jeunes ; 
- mobiliser au bon moment le suivi, l’accompagnement, les services et les propositions d’emploi les plus adaptés à ces besoins ; 
- faciliter l’accès aux services et aux aides dont peuvent bénéficier les jeunes parmi la grande diversité de solutionsf déjà mobilisables, tant au sein de l’offre de services de Pôle emploi que par l’intermédiaire de nos partenaires (Missions locales, Cap Emploi). 


La feuille de route du gouvernement mobilise différentes aides et différents acteurs de l’emploi afin de :
  FACILITER L’ENTRÉE DANS LA VIE PROFESSIONNELLE :

Une compensation de charge jusqu’à 4 000 euros pour tout jeune de moins de 26 ans recruté à temps plein entre le 1er août 2020 et le 31 mars 2021 (montant proratisé en fonction du temps de travail et de la durée du contrat de travail). 
Une aide de 5.000 euros pour recruter un alternant de moins de 18 ans (en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) ou de 8.000 euros pour recruter un alternant de plus de 18 ans.
Des missions d’utilité sociale pour jeunes en quête de sens, avec la mise en place de missions de service civique supplémentaires (de 6 à 12 mois, indemnisées) pour permettre à des jeunes de gagner en expérience et compétence en s’engageant dans des associations, des collectivités territoriales, des services de l’État ou des établissements publics.
La création d’emplois pour les jeunes de moins de 25 ans dans le monde du sport dans le cadre de l’action de l’Agence Nationale du Sport (ANS), au sein des associations sportives locales.


  D’ORIENTER ET FORMER 200.000 JEUNES VERS LES SECTEURS ET MÉTIERS D’AVENIR :

de nouvelles formations qualifiantes vers les métiers d’avenir grâce au Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) : 100.000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes seront proposées aux jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur.
des formations dans le secteur du soin pour doubler les capacités de formation des aides-soignants, des infirmières et des auxiliaires de vie dans les 5 prochaines années.
des formations numériques pour les jeunes non-qualifiés.


  D’ACCOMPAGNER PLUS PARTICULIÈREMENT LES JEUNES ÉLOIGNÉS DE L’EMPLOI EN CONSTRUISANT 300.000 PARCOURS D’INSERTION SUR MESURE

renforcement des dispositifs d’inclusion durable dans l’emploi : Parcours Emploi Compétences (PEC) et Contrat Initiative Emploi (CIE). 
- Le PEC jeunes s’adresse aux jeunes éloignés du marché de l’emploi, âgés de moins de 26 ans, et aux jeunes reconnus travailleurs handicapés, jusqu’à 30 ans inclus. Il a pour objectif de développer, dans le cadre d’une activité professionnelle, des compétences transférables ou mobilisables dans un autre environnement. 
Le jeune bénéficie d’un suivi personnalisé par son conseiller (Pôle emploi, mission locale, ou Cap emploi) et également d’un accompagnement par un tuteur nommé au sein de l’entreprise d’accueil.
Dans le cadre de ce dispositif, le jeune bénéficie d’un contrat de travail (CDD de 6 mois minimum ou CDI) avec un minimum hebdomadaire de 20 heures rémunéré à minima au SMIC horaire.
- Le Contrat Initiative Emploi (CIE) donne la possibilité aux employeurs du secteur marchand d’embaucher des jeunes dans le cadre du Contrat Unique d’Insertion (CDD d’au moins 6 mois ou CDI). Ce dispositif permet à une personne sans emploi rencontrant des difficultés d’insertion de s’engager dans une expérience professionnelle en étant suivi par un référent chargé de son insertion professionnelle. Le salarié recruté en CIE est un salarié à part entière mais l’employeur peut bénéficier d’une aide pour financer une partie du coût de l’embauche et de la formation éventuelle. L’aide financière peut représenter jusqu’à 47% du taux brut du SMIC par heure travaillée dans la limite de 35 heures par semaine.

augmentation importante des dispositifs d’accompagnement vers l’emploi : 

- Garantie jeunes (s’adresse aux jeunes de 16 ans à moins de 26 ans, en situation de précarité qui ne sont ni en emploi, ni en formation, ni en étude (NEET) elle est mise en œuvre par les Missions Locales) ; 

- PACEA (Parcours contractualisé d’accompagnement vers l’emploi et l’autonomie) : Il s’agit d’un contrat d’engagement réciproque signé entre le jeune et la mission locale après un diagnostic réalisé par un conseiller au regard des attentes et du projet du jeune; 

- Doublement de l’accompagnement intensif jeunes (AIJ) mis en place au sein de Pôle emploi. L’accompagnement intensif des jeunes (AIJ) vise à aider les jeunes inscrits comme demandeur d’emploi et âgés de moins de 30 ans à retrouver plus rapidement un emploi. Ce dispositif a pour objectif d’accélérer et sécuriser l’accès à l’emploi durable au moyen d’un accompagnement intensif vers et dans l’emploi ou la formation. 

Le conseiller Pôle emploi spécialisé utilise des méthodes d’accompagnement pour apprendre à mettre en avant les points forts et les atouts du jeune, pour enseigner les différentes techniques de recherche d’emploi, pour aider à comprendre les attentes des recruteurs ou encore pour élargir les cibles professionnelles.

Le conseiller Pôle emploi donne ainsi des clés aux jeunes accompagnés pour :

Mieux se connaître, mettre en avant ses points forts 
Mieux comprendre les attentes des recruteurs, leurs besoins en termes de postes et les compétences qu’ils recherchent 
Apprendre à utiliser les différentes techniques pour chercher un emploi 
Lui faire rencontrer des professionnels et prendre contact avec les entreprises
Réussir son intégration en entreprise ou en formation

C’est grâce à la mobilisation de toutes ses forces, de tous les partenaires que les jeunes seront mieux armés pour affronter le marché du travail.



Découvrez la vidéo témoignage de Karine NEGRONI


Vendredi 12 mars 2021 tagFocus sur..., tagCorse
Sur le même sujet
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE POUR POLE EMPLOI CORSE [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    TOUS MOBILISES EN CORSE POUR LEVER LES FREINS SOCIAUX A L’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L’EMPLOI DES JEUNES, UNE PRIORITÉ EN CORSE [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi Corse, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
  • Vendredi 25 septembre 2020
    Au service de l'emploi local, notre partenariat avec les communes et les intercommunalités [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités