• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 11 décembre 2020 tagFocus sur..., tagCentre-Val de Loire

Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance

Édito de Virginie COPPENS MENAGER 

Mesdames et Messieurs,

La période particulière que nous vivons depuis mars accentue la diversité des situations rencontrées par les entreprises. Toutefois, certains secteurs continuent à recruter fortement et de façon plus prégnante encore sur certains territoires. Selon une récente étude, 75% des entreprises maintiennent leurs recrutements en 2020.  
 
Pôle emploi reste pleinement mobilisé aux côtés des entreprises qui recrutent. En région Centre-Val de Loire, cette mobilisation s’appuie notamment sur l’expertise de 200 conseillers Pôle emploi dédiés aux entreprises qui agissent quotidiennement sur les territoires. Ils proposent et déploient des solutions personnalisées aux employeurs dans leurs projets de recrutement. Quelle que soit la taille de l’entreprise ou du secteur d’activité, un expert de l’emploi est présent pour accompagner chacun en lui offrant le bon service au bon moment pour accélérer ses recrutements.

Avec l’approche par compétences et le conseil en évolution professionnelle, Pôle emploi continue à faire émerger des possibilités de transitions professionnelles pour les demandeurs d’emploi en s’adaptant à la situation de chacun : jeune (dispositifs AIJ, Atout jeune, CIE…), issu de QPV (dispositif emploi franc), en situation de handicap…. Et pour faciliter les recrutements, levier essentiel visant à réduire les écarts entre les compétences attendues par les entreprises et celles détenues par les demandeurs d’emploi, la formation est l’outil privilégié du développement des compétences et permet d’ouvrir l’accès à davantage d’opportunités d’emploi. 
 
Depuis plus de 2 ans, Pôle emploi s’est particulièrement mobilisé dans la lutte contre les difficultés structurelles de recrutement des entreprises au travers des événements #VersUnMétier. Rien qu’entre septembre 2019 et août 2020 ce sont plus de 35 000 événements qui ont été programmés et plus de 425 000 demandeurs d’emploi qui en ont bénéficié. Fort d’une expérience réussie avec #VersUnMétier, Pôle emploi, au travers de l’ensemble des agences et de ses  conseillers, réoriente désormais sa mobilisation autour d’une programmation d’événements labellisés  #TousMobilisés et #1Jeune1Solution. 

Je vous invite à découvrir quelques-unes de nos belles collaborations dans cette newsletter et n’oubliez pas, un seul numéro à retenir pour nous joindre : le 39 95 !
Bonne lecture, bien à vous,
Virginie COPPENS MENAGER
Directrice régionale Centre-Val de Loire de Pôle emploi         
 



1/ Pôle emploi mobilisé pour les secteurs fortement impactés sollicités en cette période de crise sanitaire

La crise frappe lourdement certains secteurs, mais d’autres continuent à recruter, à l’instar de la santé. A travers les exemples suivants, découvrons la mobilisation de Pôle emploi pour répondre à ces besoins :


I – Résoudre les problématiques de recrutement : 

Un premier parcours agents de soins dans le cadre d’«un emploi près de chez moi» a démarré début mars 2020, visant à réinsérer des demandeurs d'emploi de longue durée vivant à proximité des Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (recrutement ciblé à 15 km autour de l’EHPAD partenaire). 


Initié en Loir-et-Cher en réponse aux problématiques de recrutement, il s’inscrit dans la lignée d’une démarche amorcée en 2019 par l’agence Pôle emploi de Blois Laplace et 15 EHPAD publics autonomes associés au sein du groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS) Sepia 41.

Germe alors l’idée d’un parcours global vers l’emploi :

  • Une journée porte ouverte en EHPAD où sont invités les demandeurs d'emploi allocataires du RSA du territoire, qui peuvent échanger avec les salariés sur la réalité de leur métier
  • Une immersion professionnelle (Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel -PMSMP) d’une à 2 semaines via Pôle emploi pour confirmer le projet. Intégration en tant qu’Agent des Services Hospitaliers (ASH)  avec mise en place d’un tutorat afin d’accompagner la personne tout au long de son parcours d’emploi
  • Une formation financée par la Région Centre-Val de Loire en tant qu’ASH en institut de formation et en stage dans l’EHPAD qui va l’embaucher
  • Un contrat de travail de 6 mois minimum dans un EHPAD partenaire (avec pour certains des PEC).


Les résultats de ce premier parcours sont satisfaisants. En effet, 12 stagiaires ont intégré le parcours formation agents de soins le 9 mars 2020, la formation s’est arrêtée durant le premier confinement et a repris le 18 mai (2 personnes ont abandonné en sortie de confinement). À l’issue de ce parcours, il y a eu 10 personnes certifiées : 9 personnes en CDD, 1 poursuit une formation d’aide-soignante.

L’agence Pôle emploi de Blois Gare contribue à un deuxième parcours qui prendra fin le 22 décembre. Il regroupe 11 participants pour 11 CDD d’agents de soins à pourvoir : 5 pour le Loir-et-Cher (4 en EHPAD et ADMR) et 6 pour le Loiret (en EHPAD).

Deux autres sessions sont d’ores et déjà programmés pour début 2021 pour atteindre au total 48 agents de soin formés et embauchés.


II – Collaborer de façon innovante : 

Le leader Européen de la batterie médicale et industrielle, Vlad, a mis en place, en collaboration avec Pôle emploi Tours Ronsard, des actions de formation préalable au recrutement (AFPR) pour recruter ses techniciens d'atelier. Et pour sélectionner les candidats, Pôle emploi a proposé à VLAD d'utiliser la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS).
Le directeur Jean-Louis JARRY et la DRH Marie-Lise CROSA se sont montrés particulièrement intéressés par cette proposition. Le dispositif leur a permis de centrer leur attention sur la personne et ses motivations plus que sur son CV. L’entreprise tourangelle a ainsi fait grossir son effectif de cinq nouveaux talents. Une seconde session est d’ailleurs prévue prochainement. 

Retour en vidéo sur ces différents recrutements (vidéo réalisée par VLAD) :

Pour en savoir plus sur ce recrutement, consultez l'article publié par VLAD


III - Faire naitre des vocations :

Le monde du travail a connu de grands bouleversements suite à la crise sanitaire, mais aussi de beaux moments, comme l’histoire d’Oriane qui a trouvé sa voie derrière un masque. 
Début juin, une maison d’accueil spécialisée de l’Indre se trouve en pénurie de personnel et le recrutement d’un(e) Agent de Service Hospitalier (ASH) s’avère difficile. Elle fait alors appel à Pôle emploi pour trouver la personne idéale, capable d’apporter soutien, aide et bienveillance à ses résidents et ses collègues pendant cette période au rythme soutenu. L’appel a lieu le jeudi pour une prise de poste le lundi suivant. Le conseiller, Nicolas LHOSTE, de l’agence d’Argenton-sur-Creuse, ne perd donc pas un instant et se démène pour trouver le candidat qui saura répondre aux besoins de l’employeur. Bien plus qu’un CV, il recherche une personne avec des valeurs et des compétences qui correspondent avec le public de la maison d’accueil.

C’est ainsi que, parmi les candidatures proposées, figure celle d’Oriane actuellement en recherche d’emploi. Sur son CV, des expériences dans l’hôtellerie et la restauration, qui ne semblent, de prime abord, pas convenir au poste. Et pourtant, il décèle une connaissance des règles d’hygiène et un sens du contact avec le public qui font de la demandeuse d’emploi un profil extrêmement intéressant.
Elle accepte d’emblée que Pôle emploi transmette son CV et, contre toute attente, c’est elle qui est retenue parmi d’autres candidatures dont certaines d’ASH confirmés(e)s. 

Un mois plus tard, Oriane échange avec son conseiller et le remercie pour la prise de risque dont il a fait preuve en transmettant son CV. Elle lui confirme qu’après son CDD elle souhaite évoluer dans ce domaine. Sa réorientation est décidée, il ne leur reste plus qu’à évaluer les options pour une future formation dans le secteur médical !


2/ Pôle emploi plus que jamais mobilisé pour réduire les tensions sur le marché du travail et accélérer les recrutements

Avec la crise sanitaire, le nombre de postes à pourvoir dans le bassin est en baisse par rapport à 2019. Cependant, certains métiers rencontrant toujours des difficultés dans leurs recrutements. Ainsi, Pôle emploi Centre-Val de Loire a décidé de renforcer ses actions à destination de secteurs d'activité en tension.

I – Secteur du bâtiment

Pour contrer le manque de main d’œuvre dans ce secteur, Pôle emploi propose des solutions comme par exemple la formation, en effet si les personnes qualifiées se font rare, pourquoi ne pas les former pour les rendre opérationnelles ? Ou encore privilégier l’immersion professionnelle afin de susciter l’envie aux demandeurs d’emploi indécis sur leur avenir. 

Retours d’entreprises du bâtiment sur des recrutements réussis :

  • ISI ELEC SARL, a pu recruter un monteur en éclairage public grâce à une formation préalable à l’embauche : « Manuel, nous l’avons recruté après la mise en place d’une action de formation préalable au recrutement, c’est une aide que nous a proposé Pôle emploi. Nous avons pu former Manuel en entreprise, à nos méthodes et son recyclage du CACES a été financé. »

  • Pierre L. Artisan menuisier : « Je compte embaucher un poseur mais je n’ai pas le temps, ou très peu et je cherche le mouton à 5 pattes ! Mais je sais pouvoir compter sur mon conseiller Pôle emploi pour m’aider à le trouver. Actuellement nous échangeons sur les compétences que je recherche, sur les savoir-être que je veux voir chez mon futur salarié. Car certaines aptitudes sont plus importantes à mes yeux qu’un savoir-faire expert. » 


Interview d’Anne Marie BARBEAU,
Directrice territoriale Pôle emploi d’Eure-et-Loir
 
 Si les problématiques de recrutement ont évolué au fil du temps selon les secteurs d’activité, les entreprises du Bâtiment, Travaux publics se heurtent durablement aux problématiques d’attractivité de leurs métiers. Ce constat s’observe en Région Centre Val de Loire, et c’est pourquoi, notre Directrice régionale a souhaité en faire un axe de travail spécifique, et m’a positionnée en cheffe de projet régionale. 

Cette mission comprend à la fois une dimension de compréhension globale et d’analyse, de propositions d’actions stratégiques et de mise en synergie des acteurs (conseillers de pôle emploi, entreprises, organismes de formation, syndicats professionnels, consulaires). Pour moi, il s’agit de capter les signaux, besoins, opportunités, tels que le plan de relance, pour concevoir des réponses pertinentes sur les territoires, c’est-à-dire, adaptées aux entreprises locales.

Une illustration pour anticiper les recrutements liés aux opportunités du plan de relance (rénovation thermique et énergétique) : nous démarrons sur toute la région, à partir de novembre,  des actions de promotion des métiers tels que poseurs de menuiserie, de façadiers, ou de techniciens de maintenance en installation éolienne –des besoins biens réels dans nos plaines de Beauce-. Ensuite, nous actionnons des achats de formation en partenariat avec des entreprises et des organismes de formation. Ceci nous permet d’obtenir une forte satisfaction des entreprises qui trouvent des candidats pour des postes souvent en CDD ou CDI.

Egalement, nous tissons des partenariats avec les syndicats professionnels tels que la FFB et la CAPEB ou l’U2P pour affiner les besoins en compétence de manière plus prospective. Cela nous permet de comprendre pourquoi certains candidats ne correspondent plus aux attentes des entreprises. Ces évolutions de compétences sont alors intégrées aux cahiers des charges de nos achats de formation. 


II - Secteur de la santé

Les recrutements d’aide à domicile sont constants sur le secteur de Châteaudun : sur les deux derniers mois, Pôle emploi a permis le recrutement de 9 personnes par l’Association Service à Domicile Schweitzer (SADS) grâce à des mises en relation fructueuses. Au vu de la crise sanitaire et de l’augmentation des retours d’hospitalisation à domicile, les besoins se sont accentués. L’agence Pôle emploi de Châteaudun a décidé d’organiser une action #TousMobilisés en collaboration avec l’association pour y pallier. 

Mesures sanitaire obligent, pas de grande information collective organisée mais un job dating avec 9 demandeurs d’emploi préalablement et minutieusement préparés à l’entretien par Myriam LHEUREUX, conseillère à l’emploi. 

Ainsi, le 16 novembre, Marie LAMET, responsable de recrutement de SADS, leur a présenté les postes à pourvoir et les a reçues en entretien. Elle a sélectionné 7 candidates, prévu une embauche le 23 Novembre et en revoit 3 prochainement pour un test complémentaire avant la signature d’un contrat. Elle conserve les CV des 3 autres personnes, dans l’attente de besoin d’intervention sur leurs secteurs géographiques.

C’est ainsi que Laetitia, fraichement arrivée de Lorraine sur notre territoire, riche d’un Titre Professionnel d’auxiliaire de vie et d’une expérience professionnelle de 3 ans, accepte la proposition de sa conseillère référente de participer à ce job dating et … est recrutée 4 jours après.

Lire l’article de l’écho républicain

 Interview de Laëtitia L.,
Demandeuse d’emploi
 La conseillère que j’ai vu était très à l’écoute. Elle m’a bien orientée. 
Cela a été vite : S’inscrire le lundi et être recrutée dans la même semaine, je ne l’aurai pas cru !


3/ Pôle emploi acteur du plan France Relance 

I - #TousMobilisés

Pôle emploi s’engage pour soutenir la relance économique, une mobilisation symbolisée par le dispositif #TousMobilisés.


Pour accompagner les demandeurs d’emploi qui ont besoin de développer leurs compétences, Pôle emploi élargit l’offre de formations aux métiers de demain, tout en continuant à former sur les secteurs en tension. 

Chaque mois, les agences Pôle emploi  mettent en contact direct des employeurs et des demandeurs d’emploi avec 4 évènements dédiés aux recrutements #TousMobilisés dont un spécifique pour les jeunes. À ce titre, chaque bassin d’emploi se mobilisera sur les secteurs soutenus par le plan de relance, ceux définis avec les Conseils Régionaux en matière d’effort de formation et enfin sur les secteurs en difficulté de recrutement propres à son territoire. 

Ces actions répondront à 3 finalités possibles : Découverte métier ou secteur, Promotion d’offre de formation, Recrutement.


Découvrons des exemples d’événements #TousMobilisés :

Recrutement chez O’tacos (Vierzon)
Ouvrir un restaurant en pleine crise pandémique n’a pas fait peur à ce restaurateur, qui a déjà décliné son offre par des services de livraisons à domicile. 

Mais pour pouvoir proposer aux clients ses plats, il a fallu recruter en amont. Après une session de Méthode de Recrutement par Simulation (MRS) qui met en avant les savoir-être et compétences personnelles des postulants plus que leur CV, 30 candidats sont retenus sur les 70 sélectionnés par Pôle emploi et la mission locale présents lors de l’information collective #TousMobilisés du 1er septembre mise en place par Nadia LOUBRIAT de l’agence Pôle emploi de Vierzon. S’en suit des formations dans le métier de la restauration qui se concrétisent par la signature de 11 emplois en CDI à temps plein ou partiel. 

Lire l’article du Berry Républicain


La Matinale de l’insertion (Saint Pierre des Corps) 

Jeudi 24 septembre a eu lieu un job dating entre des demandeurs d’emploi et des entreprises qui recrutent par le biais de l’insertion. 11 structures ont répondu à l’appel lancé par Karima EL AMRANI et Sylvie BEAUJEAULT-TAUDIERE de l’agence Pôle emploi Saint Pierre des Corps en partenariat avec l’AFPP de Touraine (Association de Formation Professionnelle Polytechnique) et les structures IAE (Insertion par l’Activité Economique). 

C’est ainsi que 80 participants, préalablement préparés aux techniques de recrutement par les conseillers Pôle emploi, ont pu passer un entretien, pour certains, le premier de leur vie. Les candidats invités venaient tous de terminer une formation Français Langue Etrangère (FLE) ou alphabétisation et prêts à se lancer dans le monde du travail.

Réparateur électroménager, aide à domicile, manœuvre des voies ferrées, ouvrier des espaces verts, préparateur de véhicule, les postes étaient variés et le public motivé. Une belle opportunité de rencontrer des entreprises de différents secteurs qui recrutent immédiatement ou à moyen terme. 

 ID’EES Interim : On est friand de pouvoir rencontrer les partenaires et les personnes qui cherchent un emploi, pouvoir découvrir des profils qu’on pourra proposer ensuite aux entreprises. Donc bien entendu, une expérience à renouveler !  
 Aser Services: les personnes que j’ai rencontré, je suis très contente, j’ai donné des rdv pour les rencontrer à l’association, j’inciterai mes collègues des autres AI à venir 


II - #1jeune1solution : 


Ce plan appelle plusieurs nouveautés dans l’action de Pôle emploi, dont les principales sont :

  • le renforcement de l’Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ) avec 135 000 jeunes suivis en 2020 et 240 000 jeunes en 2021 (chiffre national), un dispositif qui a déjà démontré son efficacité puisqu’il augmente de 28 % le taux de retour à l’emploi des jeunes au bout de 8 mois (pour en savoir plus sur l’AIJ, cliquez ici )
  • la préparation de 100 000 nouvelles formations qualifiantes ou pré-qualifiantes proposées en 2021 aux jeunes sans qualification ou en échec dans l’enseignement supérieur
  • la mise en place chaque mois d’un événement #TousMobilisés dédié aux jeunes dans chacune des 35 agences de la région Centre-Val de Loire, dans le respect des consignes sanitaires prescrites par les pouvoirs publics

 
Pour accompagner les jeunes demandeurs d’emploi, Pôle emploi a développé depuis plusieurs années maintenant un ensemble de solutions adaptées à leurs besoins et à leur niveau d’autonomie : AIJ, contrats aidés, suivi individuel ou ateliers collectifs pour améliorer sa recherche d’emploi et ses savoir-être professionnels, formations, services en ligne, etc.

Pour découvrir l’ensemble des actions de Pôle emploi en faveur de l’accompagnement des jeunes demandeurs d’emploi, téléchargez le dossier de presse complet.

 Interview de Xavier TUAL,
Directeur Territorial Délégué Vallée de la Loire Pôle emploi

Mon rôle en tant que chef de projet régional plan jeune est de faciliter sa mise en œuvre opérationnelle afin de garantir son impact en termes de retour à l’emploi.
Les principales actions sont de proposer aux jeunes toute une palette de solutions pour favoriser leur entrée sur la marché du travail par des réponses adaptées aux besoins : accompagnement intensif vers l’emploi, formation, technique de recherche d’emploi, découvertes des secteurs/métiers à potentiel d’emploi, etc. Les entreprises sont accompagnées avec des solutions de recrutements : proposition de profils ciblés et information sur les mesures à l’embauche. 



Quelques exemples d’actions en faveur du public jeune :

 

Le 10 septembre un job dating a été organisé par Pôle emploi Blois Gare en partenariat avec l'Association de formation professionnelle polytechnique de Touraine. C’est à l’école de la 2ème chance Val de Loire (E2C), qui fait partie de l’Association partenaire, qu’ont été accueilli des personnes ayant suivi une formation de français langue étrangère (FLE) ou d’alphabétisation à l’AFPPF en plus des stagiaires de l’E2C. Plus d’une cinquantaine de personnes se sont présentées pour rencontrer les 8 structures-entreprises blésoises et certains sont repartis avec un contrat signé. 

Lire l’article de la Nouvelle république
.






Des actions innovantes à destination des jeunes voient le jour, le but étant d’offrir des CDI au plus grand nombre. A l’instar de la session de recrutement lancée par Pôle emploi Châteauroux, la CCI et la Mission locale pour intégrer le restaurant Pitaya. Pôle emploi a proposé des profils et le jour J ce sont plus d’une soixantaine de candidats, majoritairement un public jeune, qui a souhaité saisir cette opportunité. L’enseigne castelroussine va en effet embaucher 15 personnes en CDI.

Ecouter l’émission sur France Bleu
.

 Interview de Frédéric GROSJEAN,
Directeur  Pôle emploi Romorantin-Lanthenay
 
Nous mettons l’accent sur le jeune public, les 16-25 ans, principales victimes de cette crise.
Notre enjeu est de montrer les secteurs qui recrutent, pour que le public s’y intéresse et s’y forme. La formation est un levier incontournable pour réduire le champ entre les compétences détenues et celles attendues par l’entreprise.
Tout n’est pas noir dans le ciel de l’emploi local. Il y a quelques éclaircies !

Vendredi 11 décembre 2020 tagFocus sur..., tagCentre-Val de Loire
Sur le même sujet
  • Mardi 5 octobre 2021
    La formation des demandeurs d’emploi, une priorité pour Pôle emploi Centre–Val de Loire [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    TOUS MOBILISES EN CENTRE-VAL DE LOIRE POUR LEVER LES FREINS SOCIAUX A L’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    Nos actions en direction des jeunes et des employeurs pour mettre en œuvre le plan 1 jeune 1 solution : [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
  • Vendredi 25 septembre 2020
    Au service de l'emploi local, notre partenariat avec les communes et les intercommunalités [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités