• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 19 juin 2020 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine

Coup de chapeau aux entreprises solidaires !

« Navailles » : de la fabrication de sièges médicalisés…  
… à celle de masques.
 

Quels sont les points communs aux deux entreprises de la région : Plume et Navailles ? 

La transformation temporaire de leur production dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, et un partenariat établi avec Pôle emploi pour leur besoin en recrutement.

Deux localisations, deux métiers de base différents mais un seul même objectif pour ces entreprises : produire rapidement des masques en nombre.

 

 

La manufacture NAVAILLES, située à Hagetmau dans les Landes, est leader européen sur le marché du fauteuil médicalisé. Cette production « Made in France », allie artisanat traditionnel, process industriel et nouvelles technologies. Depuis 1966, les sièges sont fabriqués à la main dans ces ateliers du Sud-ouest de la France.

Dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19, la société a tout d’abord été sollicitée par l’Etat pour équiper en mobilier de nombreux blocs de réanimation des hôpitaux.

Puis, doté de ce savoir-faire lié au médical et des compétences en termes de matériaux, après accord de la Préfecture, une partie des salariés bénévoles et des machines ont été dédiées à la fabrication de milliers de masques à destination de personnes en contact régulier avec du public.


Une production de quelques milliers à plusieurs millions de masques

En lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), le modèle de masque, élaboré dans leur bureau d’études et proposé par la société, est lavable et réutilisable. Il a été agréé par la Direction générale de l’armement (DGA) en catégorie 1, c’est-à-dire similaires aux masques chirurgicaux, comme le précise le PDG, Christophe Michaud.

Après la fabrication de quelques milliers d’exemplaires distribués localement, la demande s’est accrue fortement, à laquelle s’est ajoutée une requête de production industrielle pour l’Etat.


Le recrutement du personnel en partenariat avec Pôle emploi

Afin de pouvoir répondre à cette nouvelle demande, l’entreprise a dû réorganiser son fonctionnement, l’atelier couture uniquement en journée ne suffisant plus.

La société, dont l’effectif initial est d’environ 140 personnes, s’est tournée naturellement vers un partenaire avec qui elle travaille habituellement : l’agence Pôle emploi de Mont de Marsan pour recruter 24 postes de piqueurs/piqueuses, en CDD,  sur le site d’Hagetmau.

Le Directeur de l’agence Pôle emploi, Nicolas Larrieu, et son équipe ont dès lors déployé une offre de service « sur mesure ».

La mise en relation de la chaine locale de télévision, Canal HA, avec Navailles et la mairie a permis la création d’une vidéo de présentation de l’entreprise et les compétences attendues des futurs salariés. 

Cette offre vidéo en complément de l’offre d’emploi classique, suivie par Karine Dubos, conseillère dédiée entreprise de l’agence Pôle emploi, a permis de diversifier les canaux de communication afin d’approcher un maximum de personnes du bassin d’emploi et notamment des anciens salariés d’un fabricant de meubles.

Cette offre a également été largement diffusée à l’ensemble des partenaires de Pôle emploi : Cap emploi, la Mission locale, les structures d’insertion par l’économie…

Pôle emploi a également mis en relation l’entreprise avec la DIRECCTE pour les aspects juridiques, notamment le type de contrats de travail à mettre en place.

Cette active collaboration entre ces divers partenaires a permis le recrutement des personnels attendus. L’entreprise a embauché 10 couturières pour l’atelier et 17 couturières à domicile.

Parallèlement, la manufacture recherche également des couturiers/couturières à domicile partout en France. Idéalement, les personnes doivent savoir utiliser les machines à coudre industrielles pour répondre à une demande qui ne faiblit pas.

A noter que Navailles est devenu l’un des fournisseurs en masques des salariés de Pôle emploi au niveau national et régional.


« Plume » : des chaussures en cuir pour bébés et enfants…
… aux masques en tissu ! 

A Abzac, dans le Libournais, la société Plume fabrique des chaussons en cuir pour les bébés et des chaussures en cuir pour les enfants jusqu’à 10 ans.

Cette petite structure de 6 salariés a tout d’abord dû adapter ses machines au travail du tissu pour répondre à une demande de fabrication de masques pour des industries de la filière agroalimentaire en Nouvelle-Aquitaine.
 


L’entreprise a ensuite obtenu le contrat de la Communauté d’agglomération du Libournais (CALI) pour produire 100 000 masques à livrer début mai pour les résidents du territoire. Elle a donc dû recruter du personnel, dont des couturières professionnelles indépendantes à domicile, et trouver de nouvelles machines.


Des demandes de masques en hausse et des besoins en personnel

En complément de la commande prioritaire de la CALI, l’entreprise a également été sollicitée par d’autres entreprises, des collectivités et des particuliers pour la fabrication de masques.

Le directeur des établissements Plume, Vincent Carnis, a dû louer des machines supplémentaires et réaménager ses locaux, tout en respectant les normes sanitaires et sécuritaires. Son effectif initial de 2 piqueurs/piqueuses devait atteindre plus d’une vingtaine de personnes pour pouvoir répondre à la demande en fabriquant environ 4500 masques par jour.


Une mobilisation avec Pôle emploi

Dès début avril, l’entreprise a fait appel à sa conseillère référente de l’agence Pôle emploi de Libourne afin de l’accompagner dans ce recrutement urgent, complexe et spécifique de piqueurs/piqueuses de masques, avec idéalement avec une expérience de la piqûre dans le textile industriel.

A une liste de professionnels indépendants fournie par la CALI, s’est ajoutée une offre d’emploi diffusée sur le site pole-emploi.fr et sur la plateforme « mobilisationemploi.gouv.fr ». Le travail de recherche de profils adéquats répondant au cahier des charges a été mené par la mobilisation de l’ensemble des conseillers de l’agence Pole emploi, en partenariat avec les Missions locales, Cap emploi et le PLIE.

A un sourcing complexe se sont ajoutées les difficultés de locomotion pour se rendre à Abzac. Mais l’élan citoyen et solidaire a permis de trouver des solutions de mobilité. 

La CALI et la mairie diffusent parallèlement une vidéo sur les réseaux sociaux pour obtenir des CV supplémentaires. Le réseau des anciens salariés de l’usine Aréna permet de trouver 2 à 3 personnes de plus. Les conseillers, tout en respectant les attentes, élargissent le champ des compétences et font auprès de l’entreprise, la promotion de profils auxquels elle n’aurait pas pensé : des professionnels de la maroquinerie, des costumières du monde du spectacle. Des entretiens d’embauche téléphoniques, des tests sur les machines réussis : le challenge a pu être relevé. 15 jours après l’appel à l’aide de Plume à Pôle emploi, les premiers recrutements ont eu lieu. 

De nombreuses entreprises de la Région se sont mobilisées pour la production de masques et Pôle emploi a su être leur partenaire pour le recrutement des personnels requis.

D’autres établissements contribuent à la lutte contre la Covid 19, comme les distilleries vinicoles du Blayais qui livrent aux hôpitaux et pharmacies de l’alcool neutre, base de la composition du gel hydro-alcoolique.

Ces efforts collectifs et solidaires sont tous synonymes de fierté suite à la réactivité de ces mobilisations.

 

Vendredi 19 juin 2020 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine
Sur le même sujet
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    LEVER LES FREINS A L’EMPLOI, UNE PRIORITE DE POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L'emploi des jeunes, une priorité en Nouvelle-Aquitaine [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
  • Vendredi 25 septembre 2020
    Au service de l'emploi local, notre partenariat avec les communes et les intercommunalités [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités