• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 6 mars 2020 tagFocus sur..., tagPays de la Loire

Le sport, révélateur de savoir être professionnels

PdLFocus4Image1.jpg

Parmi les nouvelles méthodes de recrutement, il en est une qui n’avait pas encore été testée : la rencontre via le sport. C’est désormais chose faite, avec l’opération  « Stade vers l’emploi », lancée en 2019 à l’initiative de la Fédération Française d’Athlétisme et initialement appelée « sport vers l’emploi ». 

Stade vers l’emploi, c’est une journée de job dating sportif, mixant une matinée d’activités sportives (pratique de l’athlétisme), et une après-midi d’entretiens de recrutement. 
L’objectif est de favoriser la rencontre entre employeurs et demandeurs d’emplois, de façon informelle et faciliter ainsi la prise de contact. 

L’enjeu de ce type d’opération, est d’agir sur les emplois de proximité, souvent en difficulté de recrutement, pour des publics éloignés de l’emploi. La mobilisation de la pratique de l’athlétisme facilite la mise en mouvement, met en valeur des savoir-être recherchés et sert de brise-glace dans le cadre d’un process de recrutement délibérément décalé.

Dans le sport, comme en entreprise, les qualités recherchées par un employeur sont très proches : ténacité, donner le meilleur de soi-même, travail en équipe, entraide,… Autant de valeurs qui sont scrutées à la loupe le matin par les employeurs, présents dans les rangs des sportifs de façon anonyme. L’après-midi est l’occasion d’une rencontre plus formelle, lors de laquelle, employeurs et demandeurs d’emploi échangent dans le cadre d’un jobdating.

En Pays de la Loire, une 1ère opération a eu lieu à Saint-Nazaire et à Angers fin 2019. 
Dans chacune des 2 villes, ce sont près d’une centaine de demandeurs d’emploi et une vingtaine d’employeurs qui avaient chaussé leurs baskets, et 200 postes étaient disponibles. 

Ces rencontres ont été l’occasion de belles histoires, comme celle de Benoît, qui a informé son conseiller Pôle emploi au début du jobdating qu’il n’avait pas besoin d’y participer car les contacts avec un employeur avaient été noués dès le matin, ou encore celle de Maryline et Line. 
Elles s’étaient croisées au cours de leurs vies professionnelles passées. Toutes les deux à leur compte, l’une avait travaillé pour l’entreprise de l’autre. Elles se sont retrouvées lors de cette journée dans la même équipe. Complices durant toute la journée, elles ont finalement décroché, ensemble, un emploi chez Super U. Cet événement a créé des rencontres, aussi bien professionnelles qu’amicales !

Depuis, l’expérimentation a été labellisée par le COJO dans le cadre de l’ambition olympique « PARIS 2024 ». Une cinquantaine de rendez-vous de ce type seront organisés en 2020. En Pays de la Loire, l’opération sera renouvelée dans les villes de Machecoul, La Roche-sur-Yon, Angers et Laval.


Vendredi 6 mars 2020 tagFocus sur..., tagPays de la Loire
Sur le même sujet
  • Jeudi 16 décembre 2021
    Faire face aux difficultés de recrutement, une priorité pour Pôle emploi Pays de la Loire [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    La formation des demandeurs d’emploi, une priorité pour Pôle emploi Pays de la Loire [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    Lever les freins à l’emploi, une priorité pour Pôle emploi Pays de la Loire [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L’emploi des jeunes, une priorité pour Pôle emploi Pays de la Loire [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités