• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 6 mars 2020 tagFocus sur..., tagHauts-de-France

Notre engagement en faveur de l’égalité et contre les discriminations : l’histoire de Marie et Dimitri

Notre engagement en faveur de l’égalité et contre les discriminations : lutte contre l’illettrisme, fracture numérique, intégration des personnes en situation de handicap, etc.

Pôle emploi met en œuvre une politique RH, qui favorise la diversité au sein de Pôle emploi tout au long de la vie professionnelle depuis le recrutement jusqu’à la fin de carrière et vise à concilier vie professionnelle et vie privée pour ses agents.

L’histoire de deux belles rencontres :  Marie et Dimitri

  • Marie a 22 ans et est autiste Asperger.
    Elle a été recrutée en juillet 2019 à Pôle emploi Hauts-de-France comme gestionnaire RH dans les services de la direction régionale. La Direction régionale avait pour vœu d’intégrer une personne autiste dans ses équipes.

Tout s’est vite enchaîné : en lien avec le CRA(Centre Ressource Autisme), il a fallu reprendre la fiche métier du poste, la confronter aux compétences des candidats et à nos réels besoins, étudier les 5 candidatures proposées par le CRA et en sélectionner 2 pour l’entretien de recrutement. A noter qu’une sensibilisation  à l’autisme auprès des collègues de la Direction régionale a permis une intégration particulièrement réussie.

Ce qu’il faut savoir, c’est que l'autisme est un handicap présent tout au long de la vie. Les personnes autistes communiquent et interagissent de façon particulière. Elles peuvent être sensibles sur le plan sensoriel, avoir des comportements étranges et des intérêts très spécifiques. Il a fallu prendre en compte ces éléments pour l’entretien et les conditions d’intégration. 

Pour rassurer les candidats, et les préparer au mieux à l’entretien, il a fallu leur envoyer une description précise du poste et des activités associées, ainsi que les questions qui allaient être posées lors de l’entretien. 

C’est Marie qui a été embauchée, pour ses compétences, son expérience professionnelle et son enthousiasme. 6 mois après, qu’en est-il ? Marie s’est très bien adaptée au poste de travail ; pour que tout se passe bien, les activités confiées lui ont été définies avec précision, les consignes écrites. 

Le 22 octobre 2019, Estelle Joguet, psychologue et consultante au CRA, est venue à la Direction régionale de Villeneuve-D’ascq pour sensibiliser les équipes à l’autisme. La session a répondu aux attentes de l'ensemble des participants. 50 % d'entre eux étaient sensibilisés à l'autisme avant l'intervention, mais 80 % d'entre eux ont vu leur regard changer. 

Deux tutrices sont là pour suivre son intégration dans le service, détecter les signes évocateurs d’une difficulté, et l’équipe a fait des efforts pour modifier les manières de travailler –modifier la durée des réunions (trop longues au départ), organiser les prises de parole, comprendre le handicap et l’intégrer dans la façon d’être et de faire. 

L’objectif de  l’établissement, du CRA et de Marie : faire que son CDD devienne un CDI.

  • Dimitri, l’exemple d’une intégration professionnelle réussie 

Dimitri a 23 ans et est sportif de haut niveau, il fait partie de l’Equipe de France d’athlétisme Handisport car il est aussi en situation de handicap. Ergothérapeute de formation, Il a été recruté comme chargé des conditions de vie au travail en octobre 2019 à la direction régionale de Pôle emploi dans le cadre d’une Convention d’Insertion Professionnelle (CIP).

Ce sont des conventions signées entre un sportif, son employeur, sa fédération, le Conseil Régional et la DRDJSCS. 

Elles définissent les conditions dans lesquelles l’employeur aménage le temps de travail du sportif afin de lui permettre de concilier carrière professionnelle et projet sportif de haut niveau. 

En leur proposant des emplois stables avec des conditions de travail propices à la pratique d’une discipline sportive cumulée à une activité professionnelle, Pôle emploi accompagne ces athlètes dans leur double parcours, sportif et professionnel, tout en valorisant les compétences et valeurs sportives dans l’entreprise. 

C’est  la réaffirmation d’un engagement sociétal fort de Pôle emploi en faveur de la promotion de la diversité et de la richesse et de la pluralité des parcours. A travers cette convention avec Dimitri, Pôle emploi entend aussi apporter tout son soutien aux valeurs portées par le champion : persévérance et dépassement de soi. 

L’intégration de Dimitri s’est très bien passée. Après une explication aux collègues de son handicap et de son statut de Sportif de Haut Niveau, Dimitri travaille avec une ergonome sur les postes de travail en agence et prépare activement sa qualification pour les JO de Paris en 2024 pour lesquels Pôle emploi a constitué une équipe de sportifs, la Team Athlète.

Souhaitons-lui bonne chance !


Vendredi 6 mars 2020 tagFocus sur..., tagHauts-de-France
Sur le même sujet
  • Jeudi 16 décembre 2021
    Faire face aux difficultés de recrutement, une priorité de Pôle emploi Hauts-de-France [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE EN HAUTS-DE-FRANCE [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    TOUS MOBILISES EN HAUTS-DE-FRANCE POUR LEVER LES FREINS SOCIAUX A L’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L’EMPLOI DES JEUNES, UNE PRIORITÉ EN HAUTS-DE-FRANCE [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi Hauts-de-France, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités