• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 27 septembre 2019 tagFocus sur..., tagCorse

L’insertion par l’activité économique : un levier d’insertion sociale et professionnelle en Corse

L’insertion par l’activité économique (IAE) est un accompagnement dans l'emploi proposé par des structures d'insertion à des personnes très éloignées de l'emploi afin de faciliter leur insertion sociale et professionnelle.

Focus Corse1.png


Elle s’adresse à des personnes sans emploi, qui rencontrent des difficultés sociales et/ou professionnelles (chômeurs de longue durée, bénéficiaires des minimas sociaux, jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté, personnes reconnues travailleurs handicapés…) pour lesquelles l’accès à l’emploi ne paraît pas immédiatement envisageable dans les conditions ordinaires du marché de l’emploi.

La personne bénéficie :

  • d’un contrat de travail (renouvelable) au sein d’une structure spécifiquement créée autour d’une activité économique et sociale
  • d’un encadrement technique pour acquérir ou développer ses compétences
  • et d’un accompagnement individuel social et/ou professionnel dans le but de construire et réaliser un projet professionnel (emploi, formation, création d’entreprise…).

Les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) ont pour objet de favoriser l’insertion sociale et professionnelle des personnes qu’elles embauchent en couplant un contrat de travail avec un accompagnement individualisé.

Elles sont présentes dans tous les secteurs d'activité : marchand, utilité sociale, secteur mixte.

Suite à un diagnostic établi d’après la situation socioprofessionnelle et les pré-requis des SIAE en tant qu’employeur, une prescription peut être réalisée sur la base d'un diagnostic.


Etapes de l’entretien diagnostic IAE

évaluation de la situation professionnelle du candidat en lien avec le marché du travail ordinaire :

  • niveau et type de formation
  • expérience professionnelle / connaissances et compétences
  • secteur / type d’activité
  • durée de la période sans emploi
  • dernier emploi occupé


évaluation des freins périphériques à l’emploi :

  • maîtrise de la langue française et/ou savoirs de bases non acquis
  • méconnaissance de l’environnement socio-économique
  • faible degré d’autonomie, faible mobilité, difficulté à s’organiser
  • problème physique ou psychique, problème d’addiction et d’accès aux soins
  • difficultés liées à la situation familiale, au logement, difficultés administratives, financières (endettement, isolement, antécédents judiciaires…)


le diagnostic doit être gradué afin de mettre en corrélation les besoins spécifiques de chaque candidat avec les réponses différenciées que constituent les projets d’insertion :

  • employabilité
  • trajectoire professionnelle instable (périodes de chômage longues et récurrentes…)
  • opportunités en fonction des projets d’insertion des SIAE


La durée initiale du contrat ne peut être inférieure à 4 mois. Les renouvellements sont illimités dans la limite d'une période de 24 mois.

Exceptionnellement, le contrat de travail du salarié peut être prolongé, sur décision de Pôle emploi, au-delà de la durée maximale initialement prévue. 


Vendredi 27 septembre 2019 tagFocus sur..., tagCorse
Sur le même sujet
  • Vendredi 11 mars 2022
    LES VALEURS DU SPORT, UNE OPPORTUNITÉ POUR POLE EMPLOI CORSE ! [voir l'actualité]
  • Jeudi 16 décembre 2021
    FAIRE FACE AUX DIFFICULTES DE RECRUTEMENT, UNE PRIORITE POUR POLE EMPLOI CORSE [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    LA FORMATION DES DEMANDEURS D’EMPLOI, UNE PRIORITE POUR POLE EMPLOI CORSE [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    TOUS MOBILISES EN CORSE POUR LEVER LES FREINS SOCIAUX A L’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    L’EMPLOI DES JEUNES, UNE PRIORITÉ EN CORSE [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités