• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Mardi 5 octobre 2021 tagActualité Régionale, tagNouvelle-Aquitaine

3 ministres à Limoges en faveur du Plan de Relance

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin



Les 23 et 24 août derniers, la Haute Vienne a accueilli plusieurs ministres en faveur de la dynamisation du territoire. Au programme, la modernisation de la ligne POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) et l’inauguration d’une maison des services et l’arrivée de ses premiers conseillers numériques, nouvellement recrutés. 

Paris Limoges en moins de 3h 

Empruntant la ligne intercités, Jean-Baptiste Djebbari, ministre des transports, a été le premier à débarquer en terre limousine le 23 août au matin, accueilli par le préfet de la Haute Vienne Seymour Morsi, ainsi que par Michel Caujolle, Directeur Territorial Pôle emploi de la Creuse et de la Haute-Vienne. Saluant les agents de la gare, le ministre a précisé les modalités de modernisation de cette ligne de train. 

« Depuis 2017, nous avons engagé deux grands chantiers sur le POLT. Le premier est un chantier de remise à niveau de l’infrastructure pour un cout d’1 milliard et demi, il permet de diminuer le temps de trajet Paris – Limoges, qui sera à terme en dessous de 3h. La deuxième phase de modernisation, pour un coût de 300 millions d’euros, abaissera encore un peu plus la durée du trajet. Enfin, des nouvelles rames ont été commandées pour un montant de 700 millions d’euros. »  Jean-Baptiste Djebbari, Ministre des Transports.

Train de la relance et village de l’emploi

Par la suite, Michel Caujolle a présenté au ministre les contours du Village de l’emploi, qui accompagne le train de la relance. Au départ de Paris le 6 septembre, ce dernier s’est arrêté en gare de Limoges le 23 septembre. Ville étape, la cité limousine fût l’hôte d’un village de l’emploi avec de nombreuses opportunités à la clef : rencontres avec des entreprises partenaires de différents secteurs, experts à l’écoute des candidats, ateliers CV, zones d’échanges et conseils personnalisés.

 « Organisé en différents espaces thématiques, le village se définit comme un parcours qui débute par l’orientation et se termine par des jobs dating, avec toujours le même objectif : apporter des solutions durables aux demandeurs d’emploi et entreprises », confirme Michel Caujolle.

Une Maison France Service inaugurée 

Jacqueline Gourault et Cédric O, respectivement ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications électroniques, ont rejoint dès le lendemain leur homologue en Haute Vienne. 

Au programme : l’inauguration d’une Maison France Services à Saint Léonard de Noblat et le déploiement des premiers conseillers numériques. Recrutés dans le cadre de France Relance, les 5 premiers conseillers prendront leur fonction dans le département d’ici les prochaines semaines. 
Ils pourront dès lors proposer des permanences et des ateliers d’initiation au numérique aux habitants qui ont besoin d’aide pour se familiariser avec les outils digitaux. 
A ce jour, 1 440 conseillers ont été recrutés au niveau national et 579 sont déjà en formation.
 


  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Mardi 5 octobre 2021
    5 secteurs en tension, comment inverser la tendance ? [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    Le Train de la Relance a fait étape à la gare de Limoges [voir l'actualité]
  • Mardi 5 octobre 2021
    Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine a participé à la 4ème édition de la semaine RESTART [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    1600 demandeurs d’emploi sensibilisés à la sécurité numérique en Nouvelle-Aquitaine [voir l'actualité]
  • Lundi 28 juin 2021
    Des webinaires pour faciliter et sécuriser le passage à la retraite des demandeurs d’emploi [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités