• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Lundi 28 juin 2021 tagActualité Régionale, tagOccitanie

Interview de Stéphane TUYERES, Maire de Verdun (Tarn & Garonne)

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin



Stéphane TUYERES  nous explique comment il travaille avec les acteurs de l’emploi sur son territoire et les enjeux de la collectivité pour le territoire autour de la mobilité et de l’animation des acteurs économiques. Explications.     

Quels rôles peuvent jouer les élus locaux sur les questions de l’emploi et notamment auprès des acteurs de l’emploi ?   

Les élus sont d’abord des facilitateurs sur le territoire. L’idée n’est pas de prendre la place des acteurs que sont Pôle emploi, la Mission locale, Cap emploi, ou le Conseil régional…mais bien d’accompagner ces acteurs pour faciliter le déploiement de « leurs outils » sur le territoire.

Dans quel contexte avez-vous souhaité porter une action en faveur des jeunes ? 

L’équipe municipale a défini comme priorité pour le mandat à venir, le thème du social et notamment le sujet des jeunes. Nous avons fait monter en puissance le CCAS en embauchant un agent d’accueil.

Le Directeur du CCAS – également le DGA de la commune – est ainsi libéré de cette charge courante et peut ainsi travailler avec les élus sur des projets plus structurants, développer des partenariats avec les acteurs du territoire. A ce titre en 2021 les jeunes représentent un enjeu fort de la feuille de route du CCAS.

Concrètement sous quelles formes d’actions ? Et quid de l’emploi ? 

A l’initiative de la municipalité, l’idée était d’organiser une rencontre avec l’Etat, les acteurs de l’emploi (Pôle Emploi, Mission Locale…), l’EREF (espace « emploi » porté par la Communauté de communes), la Maison Des Solidarités (pôle social du Conseil Départemental), des associations (MJC de Verdun-sur-Garonne, Tour de Jeu 82, ADEN-S), le PIJ (Point Information Jeunesse). Trois thèmes sont ressortis de ce premier rendez-vous : « l’emploi et l’insertion », « la prévention contre les addictions », « les freins à la mobilité ». 

Sur le sujet « emploi et insertion », différents projets ont été retenus par les participants, notamment le dispositif AIJ (Accompagnement Intensif des Jeunes) porté par Pôle Emploi dont la 1ère rencontre a été organisée fin mai avec une douzaine de jeunes de la commune. Nous travaillons avec la Mission Locale pour augmenter le nombre de leurs permanences sur la commune et renforcer le partenariat avec le PIJ. Parallèlement, nous avons travaillé sur le plan « Un jeune une solution »  (1J1S) porté par l’Etat. L’occasion pour nous d’accentuer l’action publique, avec toujours cette idée de faire converger ensemble la volonté des acteurs locaux.

Vous évoquez aussi l’action de la communauté de communes. Pouvez-vous nous préciser en quoi elle joue un rôle important sur votre territoire, notamment sur l’emploi ?

La communauté de communes Grand Sud Tarn et Garonne mène plusieurs actions du fait des prises de compétences depuis la loi NOTRe. Deux d’entre elles sont en lien avec ces enjeux de la jeunesse : la mobilité (en partenariat avec le Conseil régional - première action concrète avec l’extension de lignes de bus en provenance de la métropole toulousaine jusqu’à Verdun-sur-Garonne) ; l’animation prochaine d’un réseau d’acteurs économique (proposition de rendez-vous à destination des entreprises du territoire pour partager les savoir-faire locaux, pour les mobiliser sur des enjeux comme celui du plan 1J1S…).

« Mobilité » et « lien avec les acteurs économiques » concourent à lever les freins liés à l’emploi des jeunes. Le partenariat entre commune, intercommunalité, acteurs institutionnels et économiques, est efficace et je dirai même indispensable pour avancer.

S’agissant de ces différents projets, comment travaillez-vous avec Pôle emploi ?  

Le partenariat avec Pôle Emploi se fait à deux niveaux.

Au niveau « local », en mobilisant des ressources de l’agence de Castelsarrasin pour déployer des opérations telle que « AIJ ». La commune est ici facilitatrice, en mettant à disposition ses locaux, son réseau avec les associations.

Au niveau « filière », pour promouvoir l’attractivité des métiers autour de la logistique, de l’agriculture, de l’aide à la personne. Certains métiers sont perçus comme peu rémunérateurs et/ou avec des conditions de travail difficiles. Pôle Emploi a la notoriété et les compétences nécessaires pour travailler avec les représentants des filières concernées (comme le Cluster Logistique Occitanie) et définir les actions à mener pour lever les freins à l’emploi. Ce « niveau filière » est important sur notre territoire : l’intercommunalité aménage une très grande zone logistique de 400 ha environ : Grand Sud Logistique, et de nombreux emplois sont à pourvoir à court et moyen terme.

Quel message souhaiteriez-vous transmettre en guise de conclusion ? 

Nous avons besoin de travailler sur des projets structurants avec les acteurs et les partenaires du territoire, pour bien se connaître, pour bénéficier de l’expertise de chacun, pour faciliter la mise en place d’actions collégiales. L’idée est que le « système » s’améliore et qu’in fine il porte ses fruits pour le territoire.

Lundi 28 juin 2021 tagActualité Régionale, tagOccitanie
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 12 mars 2021
    Quand Rectorat Région et Pôle emploi s’unissent pour réussir la Tournée des Campus [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    Gendarmerie et Pôle emploi : un partenariat gagnant gagnant [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    Pôle emploi accueille des élus du territoire au sein de l’Agence De Demain de Montpellier Mas de Grille [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    Campus 2023 :Pôle emploi Occitanie engage son personnel pour le recrutement des 340 places de formations et postes proposés sur la région [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Prugentdiam recherchait du personnel [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités