• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 12 mars 2021 tagFocus sur..., tagCentre-Val de Loire

Nos actions en direction des jeunes et des employeurs pour mettre en œuvre le plan 1 jeune 1 solution

Édito de Virginie COPPENS MENAGER 

Mesdames et Messieurs, 
Chers partenaires,

L’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi reste un sujet d’attention majeur, d’autant plus en cette période de crise sanitaire. A l’heure où 40 000 jeunes arrivent sur le marché du travail en Centre-Val de Loire, le plan #1jeune1 solution du gouvernement appelle à des réponses collectives. Pôle emploi contribue directement pour accompagner les jeunes demandeurs d’emploi et leur offrir des opportunités professionnelles.

Pôle emploi Centre-Val de Loire propose un accompagnement intensif adapté à la situation des jeunes et à leurs besoins pour leur permettre d’accéder à un emploi durable. Pour cela les 62 conseillers dédiés, présents dans nos 35 agences peuvent s’appuyer sur :
Le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) pour financer et proposer des formations en lien avec les besoins en recrutement des entreprises 
des prestations et services pour évaluer les compétences techniques transversales (VSI, PMSMP…)
des adaptations à l’emploi en entreprise (POE, AFPR …)
les aides et mesures du plan de relance (CIE, Emploi Franc, PEC)

Au-delà de cet accompagnement spécifique, Pôle emploi informe, oriente et accompagne les jeunes vers les filières stratégiques et d'avenir. Pour cela nous travaillons notamment avec les acteurs du développement économique et les branches professionnelles. Et bien sûr nous nous appuyons sur nos relations quotidiennes avec les entreprises de la région.

Je vous invite à découvrir quelques-unes de nos belles collaborations dans cette newsletter ! 


Bonne lecture, bien à vous,
Virginie COPPENS MENAGER
Directrice régionale Centre-Val de Loire de Pôle emploi         



I.    
Pôle emploi accompagne de façon intensive les jeunes demandeurs d'emploi sans solution

1.     L’Accompagnement Intensif : pour qui, comment, pourquoi ?

 

Pour un jeune qui recherche un emploi, l’accompagnement par un professionnel pour le conseiller est souvent nécessaire et d’autant plus dans le contexte actuel (retrouvez toutes les statistiques Jeunes en Centre-Val de Loire en cliquant ici). Pleinement conscient de cette situation, Pôle emploi se mobilise afin d'accompagner les jeunes dans leurs démarches. Avec l'Accompagnement Intensif, c'est pour eux la garantie :

·       de ne pas se retrouver seul face à des difficultés d'insertion professionnelle 

·       d'acquérir des techniques, une méthode et une organisation dans leur recherche d'emploi 

·       de dynamiser leurs démarches et saisir toutes les opportunités

Pour cela, le conseiller mettra tout en œuvre pour sécuriser le plus possible le parcours des jeunes accompagnés : mise en avant des atouts, techniques de recherche d’emploi, rencontre d’employeurs, simulation d'entretiens, préparation à l’entrée dans l’emploi…

 

Cliquez sur l’image pour découvrir le dispositif :

 

 

Dans chaque agence, la synergie entre services prévaut. La concrétisation des embauches résulte de l’échange permanent entre les conseillers dédiés aux entreprises qui ont une vision des besoins et prévisions de recrutement et les conseillers en Accompagnement Intensif qui connaissent les différents profils et atouts des jeunes. Les conseillers entreprises sont également en mesure de promouvoir le dispositif d’aide à l’embauche le plus avantageux au regard de la situation afin de transformer une hésitation en une signature de contrat (période d'immersion, qualification avant embauche, formation plus approfondie, contrat en alternance, aide financière...). Le rôle des conseillers est bien, in fine, d’être force de proposition afin de répondre aux besoins des recruteurs et favoriser le placement des demandeurs d’emploi.

 


Pour en savoir plus sur l’aide aux jeunes en Accompagnement Intensif : cliquez ici

 

 

2.     Retour sur : persévérance et formation comme levier d'intégration

De nombreuses belles histoires de recrutement ont jalonné la crise sanitaire, à l’instar de celle racontée par l’agence Pôle emploi de Bourges Baudens.

Anaïs est une jeune femme de 21 ans, déscolarisée à 14 ans pour une raison de phobie scolaire. Dans son parcours professionnel se succède des stages courts, des journées d’essais sans lendemain et des contrats de travail d’une semaine, pour le plus long ! Dans ces conditions, difficile de se construire une expérience et d’étayer son CV.

La jeune femme discute avec sa conseillère d’une offre de femme de chambre vue sur www.pole-emploi.fr qui a retenu son attention. Aucune expérience mais une appétence pour ce secteur et une envie prégnante de proposer ses services. L’employeur, la Villa C, un hôtel ****, lui propose un essai. Coup du sort, le pays se voit contraint au confinement. L’établissement ferme et le besoin en recrutement disparait.

La conseillère entreprise, restée en contact avec la dirigeante et convaincue de la réouverture à la mi-juin, négocie une formation interne afin d'apporter les compétences nécessaires à Anaïs pour intégrer l'hôtel. L’employeur, ayant apprécié les compétences transverses d’Anaïs, a signé pour une formation de 308 heures, entre juin et juillet 2020, avec un CDI à clef.

 

3.     Retour sur : un projet professionnel qui avance, un jeune qui se construit !

 

Gaëlle, 22ans et titulaire d’un BAC ST2S, souhaite travailler dans le social mais n’a pas d’expérience dans le domaine, elle voit donc toutes ses candidatures refusées. Déterminée, elle travaille néanmoins comme saisonnière agricole et dans la restauration rapide afin de s’assumer financièrement.

Nathalie, conseillère Pôle emploi, lui propose alors un Parcours Emploi Compétence (PEC) avec l’EHPAD de la Bourdaisière à Montlouis sur Loire pour une durée de 9 mois. Elle n’hésite pas à saisir cette opportunité qui la rapproche de son but professionnel. 

 

La convention et le contrat de travail sont signés mi-novembre 2020 lors de son entretien avec Mme STREIFF, Directrice adjointe de l’EHPAD, Mme LEJART Cadre de santé et Pôle emploi.

Gaëlle témoigne : « merci à l’EHPAD et à Pôle emploi de m’avoir donné la chance de concrétiser mon projet » 




II.    Pôle emploi proactif en direction des employeurs pour accélérer les recrutements

 

1.     Aux côtés des entreprises des secteurs prioritaires

Expert du marché du travail dont il suit au plus près l’évolution, Pôle emploi collecte les offres des entreprises, les conseille dans leurs recrutements et les met en relation avec les demandeurs.
Pour répondre aux ambitions du plan de relance, Pôle emploi mobilise tous les leviers afin de favoriser le rebond de l’activité et de l’emploi : allégements ou exonérations de cotisations, aides forfaitaires, contrats aidés... Il existe de nombreuses aides et mesures à l'embauche pour permettre d'alléger le coût d'un recrutement. Les équipes dédiées aux entreprises sont pleinement disponibles, via le 3995, pour accompagner tout employeur dans sa démarche de recrutement ou guider ces derniers à travers la gamme de solutions existantes.

 

2.     Retour sur : la webconférence #1jeune1solution


Pôle emploi réalise tout une série de webinaires à destination de fédérations, groupement d'employeurs, aux agences de travail temporaire ainsi qu’aux experts comptables.

Le 14 janvier 2021, le club RH de Pôle emploi a organisé une webconférence sur le thème "jeunes, une opportunité pour mon entreprise". Destinée aux membres du Club RH, elle était accessible également à tous les décideurs RH de la région.

 

Au programme :

·   Elodie GENTINA, docteure et professeure-chercheure en marketing, experte de la génération Z. Elle est intervenue sur les spécificités des comportements de consommation de la génération Z ainsi qu’aux défis qu’elle pose aux Ressources Humaines (nouveaux modes de management)

·   Les différentes mesures du plan jeunes et la façon dont Pôle emploi peut vous accompagner dans leur mise en œuvre

Le replay de la webconférence est mis à disposition sur pole-emploi.org pour toute personne n'ayant pas pu y assister et souhaitant s'informer.


   3.     Retour sur : l’embauche d’Emploi Franc + par Keolis


Pour découvrir le dispositif et le témoignage de Fabrice MAYER, directeur de Kéolis métropole Orléans, cliquez sur l’image. 


 

 

III.         Collaborer pour garantir à chaque jeune une solution

1.     Actions partenariales en réponse aux enjeux du territoire 

 

Les jeunes rencontrent certaines contraintes dans leurs recherches d’emploi, la diversité des solutions qui leur est proposée nécessite donc une coopération entre les acteurs intervenant dans le champ de la jeunesse. L’enjeu affiché par Pôle emploi est le développement des partenariats et synergies avec les acteurs, à tous les échelons territoriaux, afin de favoriser la complémentarité et l'articulation des offres de service.  

Diagnostic statistique, recherche de spécificité, identification de l'ensemble des services mobilisables en interne et en externe, ont permis à chaque agence de construire une feuille de route afin, entre autres, de repérer les actions partenariales à enclencher ou intensifier. Ces diagnostics sont partagés lors des temps d'échange avec les partenaires, afin d'avoir la vision la plus fine possible de la situation à l'œuvre sur le territoire.

 

Pour réaliser les objectifs ambitieux du plan #1jeune1 solution, éviter les ruptures d’accompagnement et lever les difficultés sociales, Pôle emploi renforce ses modes de coopération partenariales avec :

·  Les Missions Locales, pour lever rapidement les freins à l’emploi des jeunes qui cumulent des difficultés d’insertion sociale et professionnelle ainsi que pour la mise en œuvre de l'aide exceptionnelle

· Les dispositifs de deuxième chance avec les Établissement Pour l’Insertion dans l’Emploi (EPIDE), les Écoles de la Deuxième Chance (E2C) et le Service Militaire Volontaire (SMV) pour lutter ensemble contre le décrochage scolaire et accompagner les jeunes sans diplôme et sans qualification

·  L’APEC, qui propose des services et conseils spécifiques aux jeunes diplômés en recherche de leur premier emploi

·  Grâce à Nos Quartiers ont du Talent (NQT), les jeunes diplômés (bac+3 et plus, moins de 30 ans), issus d’un milieu social modeste et/ou résidant en Quartiers Prioritaires ou territoires ruraux, peuvent bénéficier d’un accompagnement à leur recherche d’un emploi par le biais du parrainage

·   L'Education Nationale pour améliorer l’orientation et l’insertion professionnelle des jeunes 

·  Les structures de l'Insertion par l'Activité Economique (IAE) pour permettre aux jeunes d’acquérir des compétences, de prendre confiance en eux et de s’insérer ou se réinsérer dans l’emploi 

·   Les communes au travers des CCAS, des services municipaux emploi ou jeunesse

· Les clubs départementaux des entreprises engagées "La France une chance" dont l’objectif est d'accompagner la transformation du rôle de l’entreprise pour faire émerger une économie plus inclusive, plus durable, plus locale et plus solidaire


Au-delà de ces partenariats bilatéraux, Pôle emploiCap emploi et les Missions Locales mettent en place des actions coordonnées en direction des entreprises pour faciliter l’accès des jeunes à l’emploi. Nous nous coordonnons également sur la prescription des mesures et des contrats aidés avec des objectifs partagés et conjoints.

 




2.     Retour sur : une parfaite coordination à Saint Pierre des Corps

 

Dans le cadre de ses actions orientées notamment vers les quartiers prioritaires, l'antenne de Pôle emploi de Saint-Pierre-des-Corps a organisé un job dating en lien avec la ville prêtant ses locaux, le Service Municipal Jeunesse, la mission locale et Carrefour.

 « Sept personnes ont été sélectionnées en fonction des attentes de l'hypermarché afin de finaliser 6 contrats de professionnalisation. À l'issue de l'après-midi, les demandeurs sélectionnés partiront en immersion dans l'enseigne pendant 5 jours. Ensuite, si l'expérience est concluante, ils se verront proposer un contrat de 6 mois », affirme Hélène BERGEAULT-LALLIER, de Pôle emploi.

 « Pour la municipalité, l'objectif est de favoriser les actions d'emploi sur la ville à travers notamment une mise à disposition des locaux et du personnel du SMJ », note Nabil BENZAÏT, conseiller délégué pour cette compétence. 

Cette action n'est pas isolée : un autre job dating, consacré aux services à la personne a eu lieu quelques jours plus tard associant le CCAS et une entreprise d'aide à domicile.

 


 

 

 

 


Vendredi 12 mars 2021 tagFocus sur..., tagCentre-Val de Loire
Sur le même sujet
  • Lundi 28 juin 2021
    TOUS MOBILISES EN CENTRE-VAL DE LOIRE POUR LEVER LES FREINS SOCIAUX A L’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 12 mars 2021
    Nos actions en direction des jeunes et des employeurs pour mettre en œuvre le plan 1 jeune 1 solution : [voir l'actualité]
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
  • Vendredi 25 septembre 2020
    Au service de l'emploi local, notre partenariat avec les communes et les intercommunalités [voir l'actualité]
  • Vendredi 19 juin 2020
    NOTRE MOBILISATION POUR ACCOMPAGNER LA RELANCE ÉCONOMIQUE EN CENTRE-VAL DE LOIRE [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités