• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 27 septembre 2019 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine

Ménage services : entrepreneur d’insertion et acteur solidaire de son territoire

Enseigne nationale créée par la Fédération des acteurs de la solidarité, Ménage services s’est ouvert à Trélissac (24) en 2006. 

Cette Structure d’Insertion par l’Activité Economique, qui fait partie intégrante de l’économie sociale et solidaire en Périgord, intervient sur plus de 60 communes du département et propose ainsi ses prestations en matière de ménage, de garde d’enfants  de plus de 3 ans et de jardinage, que ce soit en direction des particuliers ou des entreprises.

Pour ces dernières, en 2008, MÉNAGE SERVICES a créé MÉNAGE SERVICES PRO, pour les besoins spécifiques de sa clientèle professionnelle (locaux d’entreprises privées, de commerces, d’associations, pour des syndics de copropriétés…). 


Un entrepreneuriat social et solidaire

Avec 74 salariés en 2017, soit 23 emplois équivalent temps plein et un chiffre d’affaires en hausse, Ménage Services est un acteur fort de l’activité économique pour la resocialisation et l’insertion des personnes en difficultés sociales et professionnelles qui assure :

  • Un accueil adapté,
  • Un parcours socioprofessionnel fondé sur une expérience de travail, une formation en situation de production
  • Un accompagnement individualisé dans la résolution de leurs problématiques sociales et professionnelles (freins à la mobilité, logement, santé, situation financière…).


« Nous pratiquons des prix semblables à la concurrence. Insertion ne rime pas avec concession sur la qualité. Nous formons nos salariés », précise Stéphanie Rollin, responsable de l’association. C’est, d’ailleurs, l’une des marques de fabrique de Ménage services : l’accompagnement de ses salariés, tant dans la formation qu’au niveau social.  « L’objectif, c’est leur réinsertion. On fait tout pour qu’ils trouvent, in fine, un emploi durable », détaille-t-elle.

Au sein de l'association Ménage services, en moyenne 32 salariés en insertion par an retrouvent un emploi en CDD, en CDI ou en intérim.

La professionnalisation de ses équipes, qui est assurée au sein de Ménage services, s’accompagne d’un travail autour de la santé, du logement. Le dispositif Passerelle, du Crédit agricole, permet de proposer aux personnes accueillies en insertion une formation à la gestion des budgets et d’un accompagnement à l’acquisition de la mobilité (permis de conduire). Ménage services n’oublie pas non plus ses liens avec les filières locales professionnelles de l’Éducation nationale, des actions assurées par les conseillères en insertion de l’association.


Des services innovants

Ménage services a également innové dans un drive pas comme les autres, L’atelier du repassage. En passant par un site internet, le client passera commande, amènera sa panière de linge lavé pour le récupérer 48 heures plus tard, repassé. 

Un service innovant qui vise, surtout, à aider à la réinsertion des salariés sans voiture, avec un objectif : s’adapter pour répondre au mieux à sa mission d’insertion et d’accompagnement d’un public éloigné de l’emploi. « Nous sommes partis du constat que beaucoup de personnes en recherche d’emploi et qui voulaient vraiment travailler n’avaient pas le permis de conduire. Impossible donc pour elles de se rendre facilement au domicile de nos clients comme le demande notre cœur d’activité. Il fallait créer de l’emploi in situ pour éviter de les éconduire systématiquement », relate Stéphanie Rollin. 

Des locaux accessibles en bus, l’accès à un poste de travail fixe est aisé pour tous. Un emploi sur-mesure en quelque sorte pour ces demandeurs d’emploi en difficulté qu’accompagne l’association et qui lui sont envoyés par Pôle emploi, le Département, la Mission locale ou encore Cap emploi. 

Pour lancer cette nouvelle activité, Ménage Services a bénéficié d’aides de la Région et de l’État. « Il a fallu acheter trois tables à repasser professionnelles, d’une valeur de 1 500 € chacune, créer le site internet et aménager un espace dédié dans nos locaux de 200 m2 », détaille Stéphanie Rollin. 

L’encadrante technique et la monitrice d’atelier veillent à ce que chacun des salariés suivent le processus de formation aux méthodes de repassage et respectent la charte Qualité de l’Atelier.

Au-delà d’être un facilitateur de parcours pour les personnes éloignées de l’emploi et un créateur de lien social, Ménage Services est  acteur  du développement local au service de son territoire.

En savoir plus : http://menage-services-perigueux.com/


Vendredi 27 septembre 2019 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine
Sur le même sujet
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
  • Vendredi 25 septembre 2020
    Au service de l'emploi local, notre partenariat avec les communes et les intercommunalités [voir l'actualité]
  • Vendredi 19 juin 2020
    NOTRE MOBILISATION POUR ACCOMPAGNER LA RELANCE ÉCONOMIQUE EN NOUVELLE AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Vendredi 6 mars 2020
    La RSE : levier de performance pour Pôle emploi en Nouvelle-Aquitaine [voir l'actualité]
  • Vendredi 13 décembre 2019
    RÉPONDRE AUX DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT, UN ENGAGEMENT AU QUODITIEN DE PÔLE EMPLOI [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités