• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 27 septembre 2019 tagFocus sur..., tagCentre-Val de Loire

L'édito de Virginie COPPENS MENAGER, directrice régionale de Pôle emploi

« Il faut agir collectivement pour réussir l’inclusion »
Virginie COPPENS MENAGER, directrice régionale Centre – Val de Loire de Pôle emploi



Cela fait 20 ans que Pôle emploi et les Structures d'Insertion par l'activité économique travaillent ensemble pour accompagner vers l’emploi les publics qui en sont les plus éloignés, coordonnent leurs actions afin de leur faire bénéficier des parcours d’insertion cohérents et de qualité et partagent leurs connaissances pour engager des actions communes. 

A ce titre, 76 conseillers « référents IAE » sont mobilisés en région Centre-Val de Loire. 

Ils apportent un appui à l’animation territoriale de l’IAE en aidant les structures à recruter pour l’entrée dans le parcours, à sécuriser et améliorer les parcours des salariés en insertion et à développer avec elles des actions d’accompagnement pour favoriser leur retour à l’emploi durable. 


 


Pour continuer à faire mieux et plus pour les publics les plus en difficulté, notre approche est la suivante : Utiliser toutes les énergies et le savoir-faire du territoire pour construire des solutions à trois étapes du parcours d’insertion :

1. Une orientation de qualité pour un parcours adapté

La question de l’orientation est cruciale. Avoir une orientation de qualité garantit un parcours d’insertion adapté. C’est la raison pour laquelle le pôle emploi de Dreux propose des ateliers entre des demandeurs d’emploi pré-identifiés par des conseillers comme relevant de l’IAE et les structures d’accueil. 

« Notre objectif, précise Claude CADOUDAL, conseiller référent IAE, est d’informer et d’échanger avec le public des possibilités d’emploi et d’accompagnement en structures. C’est dire aussi au demandeur d’emploi qu’il peut réaliser son projet professionnel dans le cadre d’un parcours d’insertion. Cette étape est indispensable car, pour nous, c’est mieux l’accompagner et, pour lui, c’est augmenter ses possibilités de réinsertion. 

Par ailleurs, nous sommes parfois confrontés à des difficultés de motivation car certains n’ont pas toujours une bonne représentation des activités des SIAE1. La présence de la structure pendant l’atelier permet de donner une vision réelle des emplois, de changer l’image du secteur de l’IAE  et donc de lever ces difficultés. 

Avant toute entrée en parcours d’insertion, nous allons travailler avec le demandeur d’emploi sur la façon de mener un entretien d’embauche et sur la manière de valoriser son image professionnelle afin de l’aider à être mieux armé avant de démarrer son parcours ».  


Au pôle emploi d’Orléans Est, l’orientation doit être adaptée à l’activité de la structure et au type d’accompagnement proposé, explique Aurore GAUTHIER-LORY, conseillère référente IAE. 

« Avant toute orientation vers une SIAE, nous proposons systématiquement un atelier pour s’assurer que cette orientation répond au plus près des besoins du demandeur d’emploi. Il s’agit, à travers cet atelier, de présenter l’IAE et surtout d’identifier d’autres besoins avant l’entame d’un parcours d’insertion, par exemple sur la nécessité d’une formation aux savoirs de base : alphabétisation, français langue étrangère, remise à niveau. »

Pour François DONY, directeur d’ENVIE Orléans Loiret, entreprise d’insertion qui collecte et rénove des appareils électroménagers, « Pôle emploi est un acteur majeur de l’orientation. Une prescription qui se fait notamment par le biais des forums dédiés à l’IAE sur le territoire et organisés avec les pôles emploi d’Orléans. Ces rencontres permettent d’établir un lien direct avec le candidat.  Les échanges aident ce dernier à se projeter dans un parcours, à lever des contraintes et avoir une meilleure connaissance de ce que l’on propose en termes d’emploi et d’accompagnement. On a aussi renforcé nos liens avec Pôle emploi. Une proximité qui permet de piloter finement les parcours des salariés en insertion. » 
 

2. Le suivi des parcours : faire ensemble pour la réussite des parcours  

Un lien permanent avec les acteurs de terrain permet de mieux coopérer. Ainsi, Pôle emploi anime des comités techniques d’animation. Un espace de dialogue et de travail pour partager les idées, les expériences, identifier les points de blocage, faire un diagnostic de la situation des salariés en parcours et surtout simplifier et améliorer la mise en œuvre des parcours.  

« Depuis le début de l’année, 6 comités techniques d’animation (CTA) ont été organisés, ajoute Aurore. Y participent les SIAE, la DIRECCTE et des partenaires. Le CTA est fort utile car il favorise les échanges entre les SIAE et permet de travailler ensemble pour sécuriser les parcours des salariés. 

Nous travaillons aussi sur le terrain avec d’autres acteurs de l’insertion, mieux à même d’apporter une réponse à une problématique identifiée chez un salarié : la CAF et la CPAM pour le financement d’aides, la CARSAT pour des soins médicaux, des associations pour le logement, la nourriture… et des organismes de formation sur les formations de savoirs de base. 

Tout ce travail collaboratif donne une dynamique positive sur les parcours d’insertion, plus opérationnels et plus qualitatifs. » 



3. La sortie vers l’emploi : un accès à la formation pour les personnes en parcours d’insertion 

Le secteur de l’IAE s’est toujours positionné en passerelle avec les entreprises classiques. Le rôle de Pôle emploi est aussi d’aider les SIAE à favoriser l’accès à l’emploi durable des salariés en insertion et accompagner les entreprises à être plus inclusives. 

« Les SIAE peuvent être prescriptrices de PMSMP2 vers l’entreprise, révèle Aurore. Ces périodes débouchent souvent sur des recrutements. Ce sont des immersions professionnelles qui peuvent aider au passage d’un emploi d’insertion à un emploi classique, parfois difficile pour certains salariés et à créer du lien avec les entreprises classiques. Des entreprises nous disent appréciées l’accompagnement dont bénéficie le salarié en parcours d’insertion. » 

Selon François DONY, « pour faciliter la sortie en emploi du salarié en insertion, il est nécessaire de travailler sur le développement de ses compétences, de lui proposer des formations en phase avec ce qu’il fera demain.  La question de la mobilité est aussi importante et nous devons y répondre afin de donner à chacun la possibilité de saisir des opportunités d’emploi. »

Dans ce contexte, et en complément de l’accompagnement mis en place par les SIAE pour un retour à l’emploi, Pôle emploi investit dans le financement d’actions de formation pour les salariés en insertion. 121 entrées en 2018. Par ailleurs, 174 ont bénéficié de formations financées par le Conseil régional dans le cadre du plan de formation régional. L’AFPR et la POE3, financées par Pôle emploi ont permis de former 33 stagiaires avant leur recrutement. Les autres financements proviennent de l’AGEFIPH, des OPCO4

Au total, 343 salariés en IAE ont bénéficié de formations qui concernent majoritairement la professionnalisation et la certification afin de leur permettre de développer des compétences ou d’obtenir une qualification.  
Viennent ensuite, 

  • L’adaptation au poste de travail 
  • Le perfectionnement, l’élargissement des compétences  
  • La (re)mobilisation, l’aide à l’élaboration du projet professionnel  
  • La préparation à la qualification 
  • La remise à niveau, la maîtrise des savoirs de base, initiations  
  • La création d’entreprise  

1 Structure d'insertion par l'activité économique
2
Période de mise en situation en milieu professionnelle
3 Action de formation préalable au recrutement / Préparation opérationnelle à l’emploi
4 Opérateurs de compétences

Vendredi 27 septembre 2019 tagFocus sur..., tagCentre-Val de Loire
Sur le même sujet
  • Vendredi 11 décembre 2020
    Pôle emploi, partenaire des entreprises pour accompagner la relance [voir l'actualité]
  • Vendredi 25 septembre 2020
    Au service de l'emploi local, notre partenariat avec les communes et les intercommunalités [voir l'actualité]
  • Vendredi 19 juin 2020
    NOTRE MOBILISATION POUR ACCOMPAGNER LA RELANCE ÉCONOMIQUE EN CENTRE-VAL DE LOIRE [voir l'actualité]
  • Vendredi 6 mars 2020
    LA RSE AU CŒUR DES MISSIONS ET DE LA STRATÉGIE DE PÔLE EMPLOI CENTRE-VAL DE LOIRE [voir l'actualité]
  • Vendredi 13 décembre 2019
    RÉPONDRE AUX DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT, UN ENGAGEMENT AU QUOTIDIEN DE PÔLE EMPLOI [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités