• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 14 juin 2019 tagFocus sur..., tagGrand Est

Incuber les solutions du Lab en Grand Est

Dans le sillage du Lab national, conçu à Paris à la fois comme un lieu, un état d’esprit et une méthode, les labs régionaux ont éclos partout en France avec la volonté d’innover, de co-construire de nouvelles solutions au service du retour à l’emploi et de la satisfaction de nos publics. 


Depuis l’été dernier, Pôle emploi Grand Est organise ses propres labs pour mettre au point des solutions innovantes aux problématiques d’emploi territoriales et locales. Aujourd’hui, les solutions issues du lab régional passent par un incubateur régional pour être mises en test dans des agences volontaires et évaluées. 

«L’incubation, c’est en quelque sorte passer d’une bonne idée de solution à un véritable service, et donc concevoir et tester la solution»
, explique Nicolas Buchmann, directeur des Projets et affaires transverses à Pôle emploi Grand Est. 

Aujourd’hui, deux solutions issues du lab sont en test. Tout d’abord un nouvel espace de rencontre et de convivialité, un lieu d’interactions et d’expérimentation baptisé le «Café la ruche». Puis «Le mouton à cinq pattes» qui donne la possibilité d’organiser des labs autour des acteurs clés pour répondre aux besoins des secteurs en tension notamment via la formation. «Les agences se portent volontaires pour incuber ces solutions. Elles prennent en main de manière autonome l’organisation des travaux tout en les sécurisant», précise Nicolas Buchmann. Bien sûr, un kit d’incubation leur fournit les étapes et les attendus. 



Pour Christèle Bonhomme, directrice de l’agence Pôle emploi de Langres, tester «Le mouton à cinq pattes» sonnait comme une évidence. « Nous avions déjà travaillé sur un sujet similaire, à savoir réunir les acteurs de l’emploi du territoire pour réfléchir aux besoins en termes d’emploi. L’incubateur régional est vraiment une très bonne initiative qui nous permet également de travailler avec des collègues d’autres agences sur un même sujet. On apprend ainsi à mieux se connaître autour de projets innovants et de problématiques communes ».

Un troisième projet sera testé par l’agence Pôle emploi de Toul. Il s’agit de «Wikijob», une plateforme collaborative pour partager entre les différents acteurs concernés par les sujets liés aux métiers en tension. «Bien entendu, durant tout le processus d’incubation les groupes sont épaulés et accompagnés par les services appui projet et affaires générales, Lab/digital et Innovation. Le but est de parvenir à modéliser ces solutions pour pouvoir les mettre en pratique partout en Grand Est !» conclut Nicolas Buchmann.


Vendredi 14 juin 2019 tagFocus sur..., tagGrand Est
Sur le même sujet
  • Vendredi 27 septembre 2019
    L’IAE, UN LEVIER D’INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE A POLE EMPLOI GRAND EST [voir l'actualité]
  • Vendredi 14 juin 2019
    L’INNOVATION A POLE EMPLOI GRAND EST [voir l'actualité]
  • Vendredi 8 mars 2019
    UN CHANTIER PRIORITAIRE POUR POLE EMPLOI GRAND EST : FAIRE DU NUMÉRIQUE UNE CHANCE POUR TOUS LES DEMANDEURS D’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 7 décembre 2018
    LE SERVICE DU PLACEMENT TRANSFRONTALIER FÊTE SES CINQ ANS ! [voir l'actualité]
  • Vendredi 28 septembre 2018
    POLE EMPLOI ET CAP EMPLOI MEUSE : UN PARTENARIAT EXEMPLAIRE ! [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités