• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 8 mars 2019 tagActualité Régionale, tagProvence-Alpes-Côte d'Azur

La Semaine de l'emploi maritime

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Les métiers du maritime ont le vent en poupe

Du 11 au 16 mars 2019, la semaine de l’emploi maritime organisée par Pôle emploi et ses partenaires met en avant les opportunités d’emploi de ce secteur méconnu : visites d’entreprises, forums de recrutement, découverte des métiers, colloque… 


Patrick Baraona, directeur général du Pôle Mer en Provence-Alpes-Côte d’Azur,  évoque les enjeux de la transformation numérique de la filière

«Comme dans les autres secteurs, les nouvelles technologies s’introduisent dans le secteur maritime, mais les représentations que l’on s’en fait n’ont pas évolué à l’échelle de la mutation technologique. Navires intelligents ou autonomes, maintenance assistée numériquement, marin connecté … Un navire, c’est un concentré de technologie sur-mesure, car on travaille souvent sur des petites séries. Pour contribuer à cette modernisation, le Pôle Mer pilote la feuille de route « Smartship » nationale de la filière des industriels de la mer et dans le cadre d’une action collective régionale cofinancée par la Direccte, intitulée E-Colonav, va favoriser le développement de plateformes mutualisées intégrant des technologies numériques dans certains chantiers de la Région. Les métiers changent : nous en ferons la démonstration au cours des nombreux évènements organisés dans la région, et notamment grâce au Navire des métiers, qui fera escale à Marseille. Nous y présenterons notamment le futur BTS de mécatronique navale, destiné à répondre aux besoins de main d’œuvre en construction et réparation navale. »


La polyvalence, un critère de recrutement

Dans le cadre de la convention entre le Pôle Mer et Pôle emploi, les métiers porteurs et les entreprises qui recrutent ont été identifiés et cartographiés. La semaine de l’emploi maritime est l’occasion pour les demandeurs d’emploi de s’informer sur les opportunités et de choisir les orientations adaptées. La maintenance navale est une activité importante de la région. Les leaders de la réparation navale, tels que Monaco Marine ou IMS Shipyard sont présents sur notre territoire et recrutent des profils précis, multi-compétents. En effet, les arrêts techniques étant de plus en plus courts, il est nécessaire de réaliser en peu de temps les interventions à coût compétitif. Plus le personnel d’une entreprise de maintenance est polyvalent pour travailler sur des équipements différents, plus elle peut accepter de travaux et assurer son développement économique. Pour les demandeurs d’emploi, l’obtention de certificats de qualification professionnelle complémentaires sont importants et répondent aux besoins des entreprises. 


Des métiers qui se conjuguent au féminin

Après le numérique et les évolutions technologiques, Patrick Baraona évoque un deuxième enjeu : celui d’une plus grande mixité.

« Chantal Lemeteyer dirige Monaco Marine, Ingrid Seillier est à la tête d'Acti, spécialisé dans la chaudronnerie et la soudure navale, Christine Cabau-Woehrel était à la barre du Grand Port Maritime de Marseille … Les femmes sont bienvenues dans les métiers maritimes ; nous souhaitons faire évoluer les représentations et montrer qu’elles ont toutes les chances de réussir. Eve Raymond, qui dirige le développement international du Pôle mer, le démontrera à l’occasion du colloque professionnel organisé le 13 mars à Toulon.»

En savoir plus, cliquez ici


  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir toutes les actualités