• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 7 décembre 2018 tagFocus sur..., tagOccitanie

RAPPROCHER DE L’EMPLOI, UN ENGAGEMENT COLLECTIF SUR LE LONG TERME

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

En Occitanie, Pôle emploi agit avec ses partenaires pour lever les freins à la mobilité des demandeurs d’emploi.

GeneriqueOccitanie.png


La mobilité inclusive avec WIMOOV 

Pionnier associatif de la mobilité en France, Wimoov œuvre à travers ses plateformes à lever les freins à la mobilité des publics en situation de fragilité pour les mener vers une mobilité durable et autonome.
 
WIMOOV Occitanie

Présente depuis 2010 dans le Sud-Ouest, Wimoov intervient sur 4 départements : Ariège, Gers, Haute Garonne et Hautes Pyrénées.

Témoignage de Pierre Garcia, directeur régional de Wimoov Occitanie :

« Pôle Emploi – les Conseils Départementaux de l’Ariège, de la Haute Garonne et des Hautes Pyrénées – L’Etat (Politique de la Ville) – La Communauté d’Agglomération Tarbes Lourdes Pyrénées – Les communes de Lourdes, Pamiers et Saint Girons – AG2R La Mondiale – MACIF – CARSAT Midi Pyrénées – Crédit Coopératif sont nos partenaires. Notre action cible essentiellement les publics en situation d’insertion socio-professionnelle et les Seniors sur l’agglomération tarbaise, sur un dispositif spécifique et l’aide apportée vise à développer l’autonomie du demandeur d’emploi et à dynamiser la démarche d’emploi ».


Après un premier sas collectif permettant de détailler les différentes solutions du territoire, les demandeurs d’emploi sont reçus par un conseiller Wimoov qui va travailler sur les différents freins : l’appropriation des moyens existants, les freins cognitifs et psycho-sociaux, la formation, l’aspect financier ou les freins matériels. Ce diagnostic a lieu lors de rendez-vous individuels répartis sur une durée maximum de 2 mois.

                 Partenariat Pôle emploi – Wimoov : chiffres clés 2017 
620 demandeurs accompagnés dont 249 en accompagnement individuels
44% en sortie positive (retour ou maintien emploi)
45% ont amélioré leur autonomie en termes de mobilité
6 personnes ont bénéficié des services


Faciliter la prise d’emploi

A Peyragudes (Hautes-Pyrénées), le bus IAE (Insertion par l'Activité Économique) dessert les stations de ski depuis plus de 10 ans.

Témoignage de Sonia Puyssegur, directrice du Pôle emploi de Lannemezan :

« Nous avions une problématique de mobilité de nos demandeurs. Les employeurs rencontraient des difficultés de recrutement et nous avons été contactés par Entraide Service (association intermédiaire) pour trouver des solutions. Nous avons alors entamé une collaboration en associant à notre travail d’autres prescripteurs que Pôle emploi (Cap emploi, Mission locale, conseil départemental).  

Nous avons aussi travaillé avec les entreprises en recherche de personnels pour des activités de ménage principalement et, grâce à cela, nous avons pu mettre en place avec ces employeurs un service de bus itinérant. 

Ce service crée une réelle dynamique sur notre territoire en apportant une aide concrète pour les publics qui n’ont pas les moyens de se déplacer autrement. Chaque semaine, la vingtaine de bénéficiaires de l’IAE rejoignent leur lieu de travail durant toute la saison d’hiver. Ce service est un vrai vecteur de réassurance et de motivation pour les demandeurs d’emploi. 

Nous avons observé que l’énergie déployée par certains pour organiser des co-voiturages jusqu’aux points de ramassage du bus profite à tout le groupe et induit de nombreux réflexes de solidarité. En renvoyant une image valorisante aux bénéficiaires, il témoigne de la possibilité d’agir collectivement et de manière pérenne pour faciliter la prise d’emploi y compris pour des emplois saisonniers qui souffrent d’un déficit d’image. »


 Pôle emploi et les co-traitants assurent le sourcing des candidats et accompagnent les entreprises dans leurs recrutements. Entraide contribue à l’information sur les emplois et les conditions d’exercice, le service de bus et les entretiens. Après Saint-Lary-Soulan, Peyragudes est la station desservie sur la saison d’hiver 2018-2019 par le « bus IAE ». 


Mobilité et attractivité des territoires

  • Donner l’envie d’être mobile : une initiative du Département de la Lozère jusqu’aux portes du Capitole
  •  
  •  
    Afin de mieux faire connaitre les atouts économiques et socio-environnementaux de la Lozère et faire la démonstration des synergies au service de ce territoire qui participent à la qualité de vie,  le Conseil général a organisé au printemps dernier durant un week-end, sur la place du Capitole à Toulouse, des animations gratuites avec les acteurs institutionnels, les chambres consulaires, le réseau associatif ou le réseau d’accueil pour les nouveaux arrivants.
    L'agence de Pôle emploi de Mende a présenté, dans ce cadre, le marché de l’emploi lozérien, ses opportunités d’emplois et proposé des animations sur son offre de service digitale emploi store ou l’accompagnement à la création d’activité.

  • Plus belle la vie en Lozère
    Dans le même esprit, le département de la Lozère débarquera sur le quai de la Fraternité à Marseille, pour 3 jours de manifestation du 29 au 31 mars 2019. L’objectif est de faire découvrir aux citoyens, la diversité des territoires composant le département à savoir : l’Aubrac, les Cévennes, les Gorges du Tarn, la Margeride, la Vallée du Lot, les Causses. L’équipe Pôle emploi de Mende sera associée à ce déplacement et à cette action destinée à rendre plus attractif ce territoire qui recherche des ressources humaines. 


Hors des frontières avec la mobilité internationale et transfrontalière

Témoignage d’Aurélia Verrouil, Pôle emploi 
A noter que l’agence Pôle emploi de Perpignan Saint-Vicens est compétente sur l’Espace Catalan Transfrontalier et l’Andorre. 

«Pour favoriser la mobilité transfrontalière, nous collaborons à l’échelle du département des Pyrénées-Orientales avec le SOC (service public de l’emploi catalan), rattaché à la Generalitat de Catalunya de Gérone. Nos échanges sont réguliers et suivis : trois réunions par an accompagnés d’échanges hebdomadaires.

Eurès Gérone nous transmet ses offres d’emploi pour le territoire de l’ECT, ce qui nous permet d’en assurer la diffusion sur pole-emploi.fr.
A cela s’ajoute aussi l’animation d’ateliers ouverts au public dans le sens France-Catalogne ou l’inverse « Vivre et travailler en France » (animé par Perpignan à Gérone) / Vivre et travailler en Catalogne à Perpignan (animé par le SPE catalan). Un travail de prise en charge des candidatures est réalisé par les deux réseaux (remodelage CV/ promotion profil).

La mobilité vers Barcelone concerne l’Equipe de Mobilité Internationale de Montpellier dans le cadre du suivi des publics qui souhaitent s’installer dans cette localité tout en bénéficiant d’une aide à la décision (information pays, réseaux d’accompagnement, prestations et offres d’emplois).»



Éloigner  les freins à l’emploi

Dans le Lot et le Tarn et Garonne, entre  21% et 24 % des bénéficiaires de minima sociaux à la recherche d’un emploi n’ont aucun permis de conduire et 15 % n’ont ni permis ni moyen de locomotion. Plus largement, parmi ceux qui déclarent une mobilité restreinte (moins de 30 minutes ou inférieure à 15 km), beaucoup recherchent un emploi dans un métier peu qualifié (Services à la personne et à la collectivité, hôtellerie-restauration, tourisme ou commerce) pour lesquels des offres d’emploi existent sans pouvoir être toutes satisfaites. 

« Une problématique qui a trouvé ses solutions après diverses expérimentations et de nouvelles propositions » confie Murielle Tchissambou, directrice territoriale Pôle emploi Lot/Tarn-et-Garonne.

« En 2014, notre direction territoriale s’est appuyée sur un dispositif d’aides innovantes pour subventionner la plateforme de mobilité de chaque département. Son cadre était précis : financer à hauteur de 66 % la location d’un véhicule devant servir dans le cadre d’un emploi ou d’une formation pour des publics en situation de fragilité d’emploi mais immédiatement employables (contrats aidés ou IAE). En octobre 2018, 100 personnes bénéficient de ce dispositif dans le Lot et 132 dans le Tarn-et-Garonne. Son financement ne porte pas exclusivement sur Pôle emploi mais aussi sur d’autres contributeurs (Conseil départemental, CAF, FAS-TT, Mission locale…) »

  • A noter aussi une initiative particulièrement intéressante dans le Lot. Une étude a réuni les partenaires de la sphère du logement, du social et de l’emploi a recensé des solutions d’hébergement transitoire dans le but de consolider une prise de poste avant un déménagement susceptible d’aggraver une situation de précarité en cas d’échec à la prise d’emploi.


Vendredi 7 décembre 2018 tagFocus sur..., tagOccitanie
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 28 septembre 2018
    PERSONNALISER SANS DISCRIMINER [voir l'actualité]
  • Vendredi 15 juin 2018
    PÔLE EMPLOI OCCITANIE ENGAGÉ SUR L’EMPLOI AU BÉNÉFICE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE [voir l'actualité]
  • Vendredi 9 mars 2018
    OSEZ : L’OFFRE DE SERVICE POUR LES DEMANDEUSES D’EMPLOI RESIDANT DANS DES QUARTIERS PRIORITAIRES DE LA POLITIQUE DE LA VILLE [voir l'actualité]
  • Vendredi 8 décembre 2017
    Pôle emploi et la formation professionnelle [voir l'actualité]
  • Lundi 26 juin 2017
    Recrutement et compétences [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités