• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 28 septembre 2018 tagFocus sur..., tagNormandie

Des actions innovantes au Havre et à Rouen

Les agences Pôle emploi du Havre Ferrer et de Rouen Saint-Sever sont les deux sites « pilotes » normands qui renforcent l’offre de service de Pôle emploi aux personnes en situation de handicap. Le point sur quelques nouvelles actions impulsées par les équipes locales.

Pôle emploi donne la parole aux demandeurs d’emploi en situation de handicap via des groupes focus

Sarah Lefèvre, psychologue du travail à l’agence du Havre Ferrer est particulièrement sensibilisée à la question du handicap. Elle rappelle que, même si  « nombre de dispositifs existent déjà, qui de mieux placées que ces personnes pour savoir ce dont elles ont besoin ? ». 
Deux groupes focus ont été conduits avant l’été avec 12 demandeurs d’emploi volontaires, « nous souhaitions connaître leur regard sur leur parcours et leur accompagnement : ce qui fonctionne bien, pourrait être amélioré, inventé ». 

Même démarche à Rouen Saint-Sever où Samir Ghalem directeur de l’agence précise : « en sessions créatives nous avons réuni les organismes de formation, partenaires, employeurs et collaborateurs pour partager nos représentations » ; de grands thèmes ressortent : « rompre l’isolement, casser l’image du handicap notamment pour les entreprises, entretenir la dynamique, diversifier les rencontres et développer les compétences ». 



La session au Havre en juillet a permis aussi de faire émerger collectivement des actions concrètes à mettre en place avec les partenaires associatifs et d’initier un réseau. 

Christopher Tessier, 30 ans, demandeur d’emploi fait partie du groupe : « Je suis très agréablement surpris par Pôle emploi, les établissements publics donnent rarement la parole aux porteurs de handicap. Si le marché du travail nous paraît inaccessible, avec ce groupe je retrouve une dynamique et confiance en moi». Après 3 ans sans emploi, Christopher insiste sur l’effet stimulant de l’approche par les compétences : « pour rassurer un employeur, il faut l’être soi-même ! Le handicap ne s’attrape pas, on minimise le handicap pour parler collaboration et compétences ». Il poursuit : « je ne voulais pas de milieux adaptés, après plusieurs expériences en administration et fleuristerie, je réalise mon appétence pour l’information et l’accueil du public. Je suis HandiCapable avant tout ! ».


Sarah Lefèvre, psychologue au Havre Ferrer insiste sur un autre challenge : « Le dynamisme peut retomber assez vite après une formation ou une prestation et le sentiment d’isolement peut revenir tout autant. Nous réfléchissons pour entretenir l’élan du chercheur d’emploi dans sa démarche, notamment en multipliant les contacts avec les différents partenaires locaux et la Mairie du Havre, avec cette volonté de tisser des liens au maximum ». 
Christopher conclut « En groupe on peut soulever des montagnes. Nous envisageons de créer des temps de rencontre dans des lieux neutres, qui mettent à l’aise pour parler sans tabous ».



Des équipes de conseillers qui affinent leur expertise

Dans chacun des sites, une équipe pluridisciplinaire (conseillers « demande », conseiller « entreprise », psychologue du travail) a été constituée de conseillers « non sensibilisés à la dimension du handicap pour favoriser un nouveau regard », précise Rodolphe Godard, directeur du Havre Ferrer. 
Trois « portefeuilles » de demandeurs d’emploi à dominante travailleurs handicapés ont été créés. Des ateliers sont menés avec les partenaires pour « parler compétences avant tout, notamment avec ceux que l’on ne connaissait pas, tel Autisme 76 ». 
L’articulation des missions « demande » et « entreprise » est fondamentale car l’ambition des équipes est bien la promotion de compétences de personnes en situation de handicap auprès de tous les employeurs. C’est d’ailleurs dans cet esprit qu’un étroit partenariat est en cours de déploiement avec le groupe Orange.

Un premier bilan de ces actions sera tiré à l’issue de la phase pilote du dispositif, prévue pour avril 2019. 

Un dispositif pour les sourds et malentendants dans toutes les agences depuis fin 2017

Pôle emploi a mis en place de nouveaux moyens destinés à compenser la déficience auditive de certains demandeurs d’emploi pour faciliter les échanges avec les conseillers. 

Ce dispositif est adapté en fonction de l’intensité du handicap.

Retrouvez ce service en images sur le reportage de France 3 Normandie à Cherbourg en cliquant sur ce lien 


Vendredi 28 septembre 2018 tagFocus sur..., tagNormandie
Sur le même sujet
  • Vendredi 27 septembre 2019
    L’IAE, UN LEVIER D’INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE [voir l'actualité]
  • Vendredi 14 juin 2019
    VENT D'INNOVATION SUR LA NORMANDIE [voir l'actualité]
  • Vendredi 8 mars 2019
    L’INCLUSION NUMÉRIQUE, LEVIER D’INSERTION VERS L’EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 7 décembre 2018
    POLE EMPLOI, ACTEUR DE LA MOBILITÉ EN NORMANDIE [voir l'actualité]
  • Vendredi 28 septembre 2018
    RENFORCEMENT DES ACTIONS POUR LES DEMANDEURS D’EMPLOI EN SITUATION DE HANDICAP [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités