• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 15 juin 2018 tagFocus sur..., tagBretagne

L’ÉCONOMIE BLEUE MOBILISE EN BRETAGNE

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Pôle emploi Bretagne, en collaboration avec quelques 350  entreprises et partenaires, a organisé la troisième édition de la Semaine de l’emploi maritime du 12 au 17 mars 2018. 
Une forte mobilisation régionale pour faire découvrir les métiers, les formations et les nombreux débouchés professionnels offerts par le maritime,  secteur clé de l’économie bretonne 


GeneriqueBretagne.png

Créé en 2016 par Pôle emploi Bretagne, la semaine de l’emploi maritime s’est déroulée sur les quatre départements bretons et s’est ouverte pour la première fois cette année, aux autres régions littorales.

C’est le fruit d’une collaboration avec trois cent cinquante entreprises et partenaires publics et privés(1) : services de l’état, marine nationale, collectivités, institutionnels, centres de formation, associations etc.

 

Un évènement d’autant plus important qu’il est d’abord destiné à revaloriser une filière marquée par une pénurie de main d’œuvre bien qu’elle compte environ neuf cents métiers, à terre comme en mer comme l’explique Frédéric Sévignon, directeur de Pôle emploi Bretagne dans un entretien accordé le 8 mars dernier à l’hebdomadaire « Le Marin » : «Cette semaine vise à valoriser les différentes professions qui constituent l’emploi maritime, à présenter les différentes formations et à mettre en relation des entreprises et des demandeurs d’emploi. Elle permet aussi d’expliquer à ces derniers qu’ils ont des compétences à valoriser dans ce secteur. Elle s’adresse également aux personnels en reconversion, aux jeunes et aux publics éloignés de l’emploi.»

 

Rapprocher l’offre et la demande

La mobilisation régionale a permis l’organisation de nombreuses actions dans chaque département : forums, conférences, job dating, visites d’entreprise, de chantiers navals, d’organismes de formation etc. parmi lesquelles deux évènements phares.

- « Compétences Mer 2018 » (2) a été organisé le 14 mars sous forme d’un colloque en  triplex entre trois grands territoires maritimes que sont Lorient, Le Havre et Marseille pour rassembler les acteurs de l’économie maritime avec l’objectif de « placer l’emploi maritime au cœur des réalités » : professionnels, financeurs, institutionnels et organismes de formation (plus de 200 participants).

 

- Egalement, le salon Pro & Mer, le plus important salon de l’emploi et de la formation consacré aux métiers de la mer, piloté par Bretagne Pôle Naval (3) a rassemblé 2 750 visiteurs et 90 exposants et recruteurs issus de toutes les filières maritimes comme la navale, le nautisme, les énergies marines renouvelables, l’Oil and gas, la marine marchande etc.

 

L’objectif est de promouvoir le large éventail de débouchés offert par la filière qui souffre de difficultés de recrutement souvent liées à un déficit d’image et de connaissance, comme le souligne Frédéric Sévignon : « Les emplois maritimes sont perçus comme difficiles, mais les choses évoluent. Les conditions de travail ont progressé. L’automatisation de certains dispositifs a permis de limiter les contraintes. Ainsi, cela intéresse de plus en plus les gens. Cela permet à des publics peu qualifiés d’accéder à un emploi et on peut les accompagner et les former sur ces métiers en pénurie 

 

 

Un bilan à la hauteur de l’évènement

Au total, une centaine d’évènements et manifestations a été organisée pendant la Semaine de l’emploi maritime en Bretagne.

 

Pas moins de 2 605 offres d’emploi ont été proposées dont près de la moitié (1 350) lors du  salon Pro & Mer, auxquelles s’ajoutent les 8 865 offres d’emploi déposées sur le site de la Semaine de l’emploi maritime au niveau national.

 

10 310 visiteurs se sont rendus sur les différentes manifestations organisées (+ 1000 par rapport à 2017) parmi lesquelles le « Salon de l’emploi » à Saint-Malo (2 750 personnes, 90 exposants), le « Stade de l’emploi » à Rennes (3 000 visiteurs, 89 exposants) ou encore à Guingamp  (2 100 personnes, 83 exposants) etc. De plus, les différentes visites en région ont rassemblé environ 700 visiteurs.

Sur internet, les visites ont plus que doublé par rapport à l’année dernière (16 922) et le nombre de visiteurs uniques a quasiment triplé (13084). Les consultations émanent majoritairement d’Ile-de-France et de Bretagne.

 

Un bilan salué par les professionnels de la filière maritime comme Anne-Marie Cuesta de Bretagne Pôle Naval, organisateur du salon Pro & Mer : « C’est un vrai succès. Notre seul regret est d’avoir dû dire non à des entreprises souhaitant venir sur le salon. Il n’y avait simplement pas assez de place ! »

 

(1) http://www.semaine-emploi-maritime.fr/partenaire/
(2) Compétences Mer est depuis 2014 un espace de réflexion/action où les acteurs et les entreprises de l’économie maritime se rencontrent, échangent et débattent pour faire le point sur l’évolution de leurs métiers, les besoins en nouvelles compétences, les formations à mettre en place et l’anticipation de leur recrutement.
(3) Le cluster Bretagne Pôle Naval regroupe et fédère des entreprises de la filière navale bretonne, dans les domaines de l’ingénierie, de la construction et de la réparation navale. Ses membres sont des chantiers navals, des fournisseurs d’équipements et des prestataires de services. Son objectif est de promouvoir et pérenniser les compétences et l’emploi dans le domaine de l’industrie navale, de développer et d’adapter les infrastructures portuaires pour répondre aux besoins des entreprises. Bretagne Pôle Naval joue également un rôle moteur dans le développement actuel de la filière des énergies marines renouvelables.


Vendredi 15 juin 2018 tagFocus sur..., tagBretagne
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués