• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 15 juin 2018 tagFocus sur..., tagNormandie

PÔLE EMPLOI NORMANDIE, ACTEUR DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Pôle emploi multiplie les initiatives avec ses partenaires pour favoriser l’implantation d’entreprises en Normandie. Les synergies mises en place permettent d’accompagner les projets, de sécuriser les recrutements et de développer l’emploi sur tout le territoire.

NL6 Visuel focus Normandie.png

DATA : Pôle emploi met à disposition ses offres dans la Manche

Pôle emploi s’implique aux côtés des collectivités qui souhaitent créer leur site emploi en mettant à disposition ses offres via une API (interface de programmation applicative). Objectif : participer à l’attractivité d’un territoire ou d’un domaine d’activité en favorisant la transparence du marché du travail.

C’est la démarche qui a notamment été entreprise avec le Département de la Manche au mois de mars 2018, et sa « Maison des saisonniers » et qui a pour vocation de faciliter la relation entre les demandeurs d’emploi et les professionnels.

La plateforme propose des offres d’emploi, des services d’hébergement, de mobilité, culturels et de loisirs pour couvrir globalement les besoins en main d’œuvre saisonniers du territoire.

Benjamin Tétart, directeur de l’agence d’attractivité Latitude Manche, témoigne : « les secteurs du maraîchage, de l’ostréiculture et du tourisme sont des pourvoyeurs d’offres d’emploi qui ne trouvent pas toujours leur public. Latitude Manche, met à disposition son expertise web pour accroître la visibilité des offres d’emploi, valoriser un cadre de vie différenciant et proposer des solutions d’hébergement sur le territoire. La plateforme compte à ce jour 7000 visiteurs uniques et 258 offres d’emplois ».

Retrouvez les offres d’emploi disponibles sur www.maison-saisonniers.fr

 

 

  Booster l’implantation et le développement des entreprises

 

Rassurer les entreprises pour favoriser et faciliter leur implantation sur un territoire, tel est l’objectif de Pôle emploi en lien avec les acteurs locaux. En amont, mais aussi durant son installation, les conseillers dédiés aux entreprises apportent des éléments d’analyse économique sur le territoire, mais aussi sur les profils existants et les formations pouvant être mobilisées.


Seine-Maritime : l’entreprise « Déménager Facile » s’implante à Rouen

L’entreprise « Déménager facile », société de déménagement, comparateur de prix et prestations connexes, s’est implantée sur l’agglomération rouennaise via l’Agence Rouen Normandy Invest. L’articulation entre la BPI, l’Agence de développement économique, le pôle de compétitivité Novalog et Rouen Normandy Invest a rapidement permis des échanges de données, des partages des contacts et une mise en relation avec les acteurs clés pour l’implantation.

Cédric Naintré, associé de « Déménager facile » témoigne : « Pôle emploi a pris en charge la recherche et la proposition de candidats (téléconseillers). Leur planning a été très adapté. Nous sommes très exigeants sur le niveau de qualité de service aux clients et regardants sur les qualités d’écoute, le sourire et la rigueur dans le suivi des dossiers. Nous avons pu démarrer notre activité et d’autres recrutements sont envisagés en 2019, notamment sur des profils de développeurs plus difficiles à trouver et rarement disponibles en France… »

De son côté, Bertrand Lesueur, de la Direction territoriale de Pôle emploi Seine maritime,   ajoute : « une semaine après notre premier contact pour définir le cahier des charges (3 à 7 recrutements avant la fin du premier semestre), l’équipe Méthode de Recrutement par Simulation élaborait avec le dirigeant notre stratégie de recherche de talents en travaillant sur ses besoins. En février, nous mettions en place les tests en sollicitant notre réseau d’agences du bassin de Rouen et organisions les sessions d’exercice et d’entretiens. 3 recrutements ont été réalisés en CDI le 12 mars, 2 au mois d’avril. Sur 30 personnes ayant participé aux tests, 20 les ont réussis, 5 personnes sur les deux opérations ont été embauchées. »

 

 

Eure : un plan de recrutement pour Sobéca (fibre optique)

Filiale du Groupe Firalp, l’entreprise Sobéca est attributaire du marché de déploiement de la fibre optique sur le territoire du sud et de l’ouest du département de l’Eure.

Enjeu départemental piloté par le syndicat mixte Eure Normandie Numérique, les contraintes de délais, d’approvisionnement de matières premières et de main d’œuvre qualifiée sont fortes.

Un challenge auquel Pôle emploi est associé pour le recrutement prévisionnel d’une soixantaine de techniciens opérationnels : des métiers nouveaux qui représentent une opportunité d’emploi pour tous publics et notamment les bénéficiaires de minima sociaux (ASS, RSA).

David Botté, directeur général du syndicat mixte, souligne que « Eure Normandie Numérique est garant du respect des délais, nous constatons une forte dynamique professionnelle et une réactivité des équipes de Pôle emploi qui ont su présenter une équipe projet une semaine après notre premier contact et proposer un plan de recrutement complet en un mois ».

Sur le territoire, 24 monteurs câbleurs et 10 dessinateurs industriels ont été recrutés à ce jour par l'entreprise Sobéca en mobilisant la mesure d’adaptation « préparation opérationnelle à l’emploi individuelle » POEI, d'autres actions de formation conventionnées AFC de pré-qualification à la fibre optique ont été menées (22 personnes, dont 2 femmes ont ainsi été retenues pour suivre cette formation). Une dizaine de monteurs câbleurs intégreront une POEI dans les prochains jours avec le donneur d’ordre SCOPELEC.

Une période de formation avant embauche a permis le recrutement de candidats assez éloignés de l’emploi dont 3 travailleurs handicapés, 2 bénéficiaires du RSA et 2 candidats nouvellement arrivés sur le territoire français.

« Il y a eu une forte implication des employeurs dans le processus de recrutement » (informations collectives, entretiens de recrutement, points d’étape avec l’organisme de formation ….), souligne Nadine Maulion directrice du pôle emploi de Bernay.  « Les profils issus du BTP sont appréciés, plus largement, les personnes qui savent travailler en hauteur, titulaires du permis de conduire et minutieuses (la fibre est fragile) et acceptant des déplacements du lundi au vendredi ont toute leur chance ».

Les agences Pôle emploi de l’Eure se sont fortement mobilisées pour offrir cette opportunité à nos demandeurs d’emploi.


Orne : Vitraglass augmente sa production

Au mois de novembre 2018, Vitraglass, acteur majeur sur le marché du « vitrage isolant » augmentera sa capacité de production et a choisi son site alençonnais pour la construction d’une extension de 3300 m2 et la création de 20 à 30 emplois.

Un projet conditionné par les 6 mois de réalisation exigés par le chef d’entreprise, pour répondre aux besoins de ses clients. Ce challenge, la Communauté Urbaine d’Alençon (CUA) le relève avec une stratégie d’accompagnement économique qui mobilise et intègre l’ensemble des acteurs locaux dont l’agence Pôle emploi d’Alençon.

« Les ouvriers sont venus eux-mêmes présenter leur entreprise et leur expérience aux candidats avec le DRH » souligne Alix Le Guyader directrice de l’agence Pôle emploi d’Alençon. Lydia Javel (Mission développement économique à la Communauté Urbaine d’Alençon) témoigne : « nous entretenons des contacts très réguliers entre partenaires du territoire et les faisons intervenir en amont du projet ».

Un alignement qui a permis l’obtention du permis de construire en 3 semaines, la SHEMA (spécialiste de l’aménagement, la construction et du développement économique) assure la maîtrise d’ouvrage. « Lors d’un contact avec une entreprise, nous sommes leur interlocuteur unique. Nous mettons à disposition le diagnostic socio-économique, les données du territoire  - emplois, salaires moyens pratiqués, vivier de main d’œuvre disponible – l’ingénierie de recrutement, nécessaires aux projets de développement ou d’implantation ».

L’analyse des postes a été conçue autour des spécialités pliage et découpe du verre. 20 recrutements ont été réalisés et 40 postes seront créés dans les 2 ans.

 

Vendredi 15 juin 2018 tagFocus sur..., tagNormandie
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués