• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 9 mars 2018 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine

3 QUESTIONS A SOPHIE BUFFETEAU, DIRECTRICE REGIONALE AUX DROITS DES FEMMES ET A L’ÉGALITE, DANS LE CADRE D’UNE CONVENTION REGIONALE ENTRE L’ÉTAT ET POLE EMPLOI NOUVELLE-AQUITAINE EN FAVEUR DE L’EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

1. Pourquoi une convention de collaboration avec Pôle emploi Nouvelle-Aquitaine ?
L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes est un enjeu majeur de politique publique. En Nouvelle-Aquitaine, les femmes salariées gagnent 20% de moins que les hommes. Si la moitié de l’écart s’explique par le temps de travail exercé, une part importante est due à l’inégale répartition des femmes et des hommes au sein des secteurs et des CSP (catégories socio-professionnelles), c’est-à-dire à la non-mixité des métiers.
Par ailleurs, la Nouvelle-Aquitaine est la 2ème région française où la part des femmes dans la demande d’emploi est la plus élevée. Pourtant, les femmes demandeuses d’emploi y sont mieux formées et plus qualifiées que les hommes. Pôle emploi a donc un rôle déterminant dans l’orientation des femmes pour favoriser leur retour à l’emploi, la mixité des métiers et in fine l’égalité professionnelle.

2. Mixité – égalité : quelles actions  vers les entreprises ?

Il faut rappeler que la mixité est un facteur de performance économique des entreprises, d’autant plus lorsque les femmes atteignent les plus hauts niveaux de l’encadrement. Nous cherchons à aider les entreprises à ne pas se priver de la moitié du « vivier ». Pour certaines branches professionnelles (industrie et bâtiment), cela permet de donner une image plus juste des métiers et de rendre ces secteurs plus attractifs. Nous avons ciblé des secteurs où les femmes sont sous-représentées (industrie, transport, numérique, bâtiment, viticulture,…). Par exemple, chaque année, nous participons au prix de la vocation féminine organisé par l’UIMM*, qui récompense des femmes dans des métiers dits masculins. Il s’agit de montrer qu’il est possible, lorsqu’on est une femme, de devenir chaudronnière, peintre opératrice ou ajusteuse aéronautique. Nous accompagnons également les entreprises dans le cadre de l’obtention du double label : « diversité et égalité professionnelle** ». 

3. Mixité – égalité : quelles actions  vers les demandeurs d’emploi ?
L’idée est d’inciter les demandeur.ses d’emploi à élargir leur choix d’orientation professionnelle. 
Nous menons d’abord des actions dans les établissements scolaires, pour que les élèves puissent regarder à 360°, ne pas choisir en fonction de leur « sexe ». Par exemple, des femmes exerçant des métiers d’hommes et inversement viennent témoigner devant des classes. Ces moments de réflexion avec ces jeunes sont importants : c’est primordial de travailler avec eux dès l’orientation.
Nous soutenons aussi des associations qui accompagnent les femmes les plus éloignées de l’emploi (CNIDFF***) pour leur faire découvrir des métiers peu féminisés, avec des visites d’entreprises, par exemple.
Grâce à ces actions nous luttons contre les stéréotypes et valorisons la mixité des métiers. Le message important à faire passer aux femmes est d’OSER ! 

*UIMM : Union des Industries et Métiers de la Métallurgie
**Lien vers le site de l’AFNOR 
*** CNIDFF : Centre National d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles Lien vers le site infofemmes

Pour en savoir plus : Site du Secrétariat d’Etat chargé de l’Egalité entre les femmes et les hommes

Deux exemples en Nouvelle-Aquitaine :

 - La conciliation des temps, facteur d’égalité professionnelle (durée du film : 15mn.) 
Le Groupe Clisson, entreprise de métallurgie dans les Deux-Sèvres, a mis en place une commission égalité femmes/hommes qui travaille notamment à améliorer l’articulation des temps de vie professionnelle et personnelle de ses salarié-es.
De l’aménagement des horaires à l’organisation des congés parentaux : comment l’entreprise peut-elle favoriser l’égalité professionnelle en améliorant les conditions de travail de tous les salarié-es, est la question à laquelle répondent les témoignages de ce film.

Les partenaires sociaux, acteurs de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (durée du film : 18 mn.)
MEDEF, FNSEA, CFE-CGC et CFDT membres du Conseil d’Administration de l’ARACT expliquent en quoi l’égalité professionnelle constitue un enjeu au sein de leur organisation en Poitou-Charentes et comment leurs représentants syndicaux locaux peuvent agir sur ce thème dans leurs entreprises. C’est cette double approche au sein des organisations syndicales et au sein de l’entreprise qui est proposée dans ce film.


Pour aller plus loin : 

- Première édition du « Mois de l’égalité en Nouvelle-Aquitaine »

- Femmes : égalité professionnelle, accès à l'emploi et à la formation


Vendredi 9 mars 2018 tagFocus sur..., tagNouvelle-Aquitaine
Sur le même sujet
  • Vendredi 13 décembre 2019
    RÉPONDRE AUX DIFFICULTÉS DE RECRUTEMENT, UN ENGAGEMENT AU QUODITIEN DE PÔLE EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 27 septembre 2019
    L’INSERTION PAR L’ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE : UN LEVIER D’INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE [voir l'actualité]
  • Vendredi 14 juin 2019
    POLE EMPLOI ACTEUR D’INNOVATIONS SUR LES TERRITOIRES EN NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Vendredi 8 mars 2019
    POLE EMPLOI S'ENGAGE DANS L’INCLUSION NUMÉRIQUE EN NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
  • Vendredi 7 décembre 2018
    POLE EMPLOI, ACTEUR DE LA MOBILITÉ EN NOUVELLE-AQUITAINE [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités