• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 8 décembre 2017 tagFocus sur..., tagGuadeloupe

NOUVELLE CONVENTION CADRE NATIONALE ENTRE L'ADMINISTRATION PENITENTIAIRE ET LE POLE-EMPLOI DE GUADELOUPE ET ILES DU NORD POUR LA PERIODE 2017-2019

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

GeneriqueGuadeloupe.png

Depuis 1993, la direction de l'administration pénitentiaire et Pôle Emploi facilitent grâce à leur coopération, le retour à l'emploi des personnes détenues, en préparant leur réinsertion dans la vie active pendant la période de détention.

Mettre sous main de justice signifie placer une personne ou un bien sous l’autorité de la justice. Les personnes placées sous main de justice sont celles qui, à la suite d’une décision, sont incarcérées ou font l’objet d’une peine alternative à l’incarcération ou de mesures d’aménagement de peine. La nouvelle convention permettra de consolider les acquis en matière de coopération.
Un séminaire réunissant les principaux acteurs œuvrant pour l'insertion des personnes placées sous main de justice (PPSMJ) s’est tenu du 13 au 14 novembre 2017 à la Direction régionale à Antillopole.

Régulièrement pointées par l’attention médiatique et politique, les prisons françaises restent marquées par des conditions de vie difficiles. Surpopulation, promiscuité, précarité, rupture du lien social et familial, inactivité, perte de sens… sont le lot quotidien des personnes placées sous-main de justice.

AU-DELÀ DE TOUT JUGEMENT, PROMOUVOIR LA RENCONTRE ET L’ÉCHANGE.
La dernière convention cadre nationale a permis de généraliser pour les conseillers Pôle Emploi/Justice (CPEJ) l'accès en détention au système d'information de Pôle Emploi via des portables et une connexion dédiée. Aujourd’hui, sur orientation des Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP), les CPEJ peuvent procéder, pendant la période de détention, à l'inscription sur la liste des demandeurs d'emploi des personnes détenues volontaires et éligibles, facilitant ainsi la transition entre le "dedans" et le "dehors".
Le maintien d’un lien social, facteur essentiel de la réinsertion, est assuré par l'ensemble des partenaires qui ont participé au séminaire Pôle Emploi/Justice des 13 et 14 novembre.
L'administration pénitentiaire favorise le développement de l'action du secteur associatif tant au niveau national, régional que départemental. Ce réseau partenarial demeure un relais indispensable pour le SPIP dans la mise en œuvre des politiques d’insertion au profit des personnes placées sous-main de justice.

3 axes forts ont été abordés au cours de ces échanges interprofessionnels, afin de travailler à:
-consolider les acquis de la convention précédente sur l'ensemble du territoire,
-renforcer la coopération en détention entre les partenaires en charge de l'insertion sociale et professionnelle,
-mieux articuler dedans-dehors, afin d'accélérer le retour à l'emploi et lutter contre la récidive.

La signature de cette convention vise à permettre une opérationnalité maximale de ces différents acteurs.


Vendredi 8 décembre 2017 tagFocus sur..., tagGuadeloupe
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
  • Vendredi 7 décembre 2018
    POLE EMPLOI GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD S’ENGAGE POUR FACILITER LA MOBILITÉ [voir l'actualité]
  • Vendredi 28 septembre 2018
    POLE EMPLOI GUADELOUPE ET ÎLES DU NORD COLLABORE AVEC LE CAP EMPLOI [voir l'actualité]
  • Vendredi 15 juin 2018
    PÔLE EMPLOI AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DES TERRITOIRES EN GUADELOUPE [voir l'actualité]
  • Vendredi 9 mars 2018
    CES METIERS SOI-DISANT D’HOMMES [voir l'actualité]
  • Lundi 26 juin 2017
    MIEUX CONNAITRE SON TERRITOIRE POUR MIEUX AGIR [voir l'actualité]
Voir toutes les actualités