• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Lundi 26 juin 2017 tagFocus sur..., tagMartinique

9600 PROJETS DE RECRUTEMENTS EN 2017 EN MARTINIQUE

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Pôle emploi réalise chaque année une enquête sur les besoins en main-d’œuvre à l’échelle des bassins d’emploi du territoire…

GeneriqueMartinique.png

Pôle emploi réalise chaque année une enquête sur les besoins en main-d’œuvre permettant ainsi, à l’échelle des bassins d’emploi du territoire de :

-    connaître le marché du travail local ;
-    informer sur le marché du travail (site dédié en open data, les « météos de l’emploi », Emploi Store) ;
-    identifier les besoins en formation (diagnostic, achat, etc.) ;
-    guider les conseillers dédiés aux entreprises.
-    analyser et produire des études

La dernière enquête en Besoins de Main- d’œuvre (BMO) réalisée en Martinique par Pôle emploi et le CREDOC fait état d’une nouvelle progression de 1,6% des intentions d’embauche en 2017.
La croissance des projets de recrutement à hauteur de 12,1% entre 2015 et 2016 laisse augurer d’une dynamique territoriale positive car ceux-ci se sont largement concrétisés en 2016 en effet le volume d’offres et de reprises d’emploi enregistrées par Pôle emploi  pour cette même année en témoigne (respectivement 9 613 et 21 770 pour 9 597 intentions d’embauche recensées en 2016)).
26,2% des 2 500 établissements ayant répondu à notre enquête envisagent de recruter en 2017 (-1,5 points par rapport à 2016).
La part des emplois durables (CDI et CDD de 6 mois et plus) dans les intentions d’embauche demeure majoritaire  à hauteur de 55,3% en 2017, contre 75,8% en 2016.
Les contrats de moins de 6 mois représentent pour leur part, 44,7% des projets de recrutement soit une hausse de 20,5% sur un an.
Le secteur des services reste le 1er pourvoyeur d’emplois (65%) avec une grande diversité de profils recherchés. Au total, ce sont plus de 6 200 projets recensés dans ce secteur, soit 5,9% de plus qu’en 2016.
La plus forte progression des intentions d’embauches est enregistrée dans le secteur de la construction (+33,2%), alors que les besoins de recrutement dans le secteur du commerce connaissent un net recul (-30,3%) après 3 années de forte croissance.
Le secteur de l’industrie,  pour sa part, envisage une hausse de 14,4%.
L’agriculture et l’Industrie Agro-Alimentaire (IAA) enregistrent 700 intentions pour l’année ( -18,2%).
Ainsi peut-on citer  5 des 10 métiers enregistrant les plus fortes progressions annuelles : aides à domicile et aides ménagères, jardiniers salariés et paysagistes, cuisiniers, formateurs et ouvriers non qualifiés du gros œuvre du bâtiment.
Il est cependant à noter que  39% d’intentions d’embauche sont liées à une activité saisonnière soit +4,9 points.
Pour mieux appréhender leurs difficultés de recrutement, 9 établissements sur 10 prévoient de faire appel à Pôle emploi pour les accompagner dans leur démarche.


Lundi 26 juin 2017 tagFocus sur..., tagMartinique
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués