• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Vendredi 10 mars 2017 tagFocus sur..., tagNormandie

NORMANDIE : QUAND CEP RIME AVEC ORIGINALITE.

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Conseil en évolution professionnelle : quand la santé mène aux antiquités, quand un hobby devient métier, quand l’avenir est végétalisé.

NL2FocusNormandie.png

Un CEP pour des murs végétalisés

Les entreprises des espaces verts de la région parisienne et de la Normandie cherchaient des profils formés sur la végétalisation de murs et toitures. Le pôle emploi de Gisors a créé un groupe focus de 5 demandeurs d’emploi, afin de déterminer les besoins en formation permettant la transition professionnelle. Puis, l’agence a sollicité le centre de formation Léa TECOMAH (intégré à la CCI de Paris) pour créer une formation spécifique. Un accord avec la CCI d’Evreux a permis d’organiser la formation localement. Cette opportunité a été présentée à 30 demandeurs d’emploi de Gisors, Vernon, Evreux... Une vingtaine sera reçue en entretien de motivation, 13 entreront en formation le 21 mars.

D’aide-soignante au commerce d’antiquités, des compétences transférées

Sophie 54 ans, est aide-soignante et a travaillé 7 ans pour des établissements sanitaires et médico-sociaux de la Manche. A la recherche d’une reconversion, Sophie s’oriente vers les métiers du commerce. Accompagnée par Pôle emploi de Cherbourg la Noë, elle rencontre un antiquaire : immersion chez l’employeur, une formation préalable au recrutement puis un tutorat en entreprise et 2 formations au sein de l’Institut de bijouterie de Saumur (gemmologie, métaux précieux et poinçons). Sophie est embauchée pour 6 mois en CDD avec un projet de CDI.

Transformer son hobby en métier : « toqués de cuisine » : déjà des résultats


La sous-préfète de Bayeux, est venue féliciter le partenariat que Pôle emploi de Bayeux a impulsé avec les chefs cuisiniers du bassin et le GRETA. Le concours « Toqués de cuisine » a permis à 18 candidats de démontrer leurs talents de cuisinier devant 5 chefs de cuisine reconnus, dont Pierre Lefebvre lauréat MasterChef 2012 et chef de l’Accolade. Résultat : 8 entrent en formation « cuisine », 4 ont un projet de CAP, 2 sont en immersion, 2 recherchent un emploi immédiat en cuisine, 2 s’orientent vers un autre métier.

Un CEP peut en cacher un autre 

De formation initiale BEP vente en alternance en 2010, Valérie était vendeuse en épicerie depuis 3 ans. Avec le CEP et le pôle emploi de Cherbourg La Noë, elle entame sa transition professionnelle : une formation sur la recherche digitale d’emploi, des périodes immersives dans le nettoyage et en caisse. Elle bénéficie ensuite de l’« accompagnement intensif jeunes ». De nouveau en CEP, 3 pistes émergent : nettoyage, petite enfance et vente. Valérie a été recrutée comme lingère dans une résidence de personnes âgées en CAE de 20h pour 1 an et sera formée au métier d’agent d’entretien.


Vendredi 10 mars 2017 tagFocus sur..., tagNormandie
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués