• La newsletter de Pôle emploi
    Le Fil des Elus
    & Partenaires

    Actualités | Initiatives | Perspectives
Jeudi 1 décembre 2016 tagFocus sur..., tagBretagne

CARHAIX VIVIER D’EMPLOI DANS L’AGROALIMENTAIRE : POLE EMPLOI MOBILISE POUR FORMER ET RECRUTER

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

L’usine Synutra fait travailler 200 salariés. Ils seront 350 en 2017 avec la montée en charge de la production de poudre de lait infantile. Dès son implantation, Pôle emploi ainsi que tous les acteurs concernés se sont mobilisés pour recruter et former ingénieurs, techniciens de maintenance, pilotes d’installations automatisées et conducteurs de ligne afin de mettre en adéquation profils des demandeurs d’emploi et besoins de l’entreprise...

GeneriqueBretagne.png

A Carhaix, commune finistérienne de 8000 habitants, l’usine de fabrication de lait en poudre infantile Synutra se dresse dans le paysage comme une cathédrale du XXIe siècle. Cette usine est un ballon d’oxygène pour les quelque 700 producteurs de lait de la région. Elle est aussi une importante source d’emplois. Actuellement l’usine fait travailler 200 salariés. Ils seront 350 en 2017 avec la montée en charge de la production de poudre de lait infantile prévue pour atteindre entre 80000 et 120000 tonnes par an.

 

Recrutement par habiletés

Le problème de l’emploi s’est rapidement posé aux dirigeants de Synutra. Tous les acteurs concernés se sont aussitôt mobilisés pour recruter et former ingénieurs, techniciens de maintenance, pilotes d’installations automatisées et conducteurs de ligne: la Région a mis sur la table quelque 80000€, l’Opcalim (organisme de collecte agréé) a abondé à hauteur de 50000€. Pôle emploi a financé la formation des futurs embauchés et mis en œuvre ses dispositifs pour présélectionner les candidats. « Dès la première réunion d’information, nous avons reçu près de 180 personnes qu’il a fallu ensuite sélectionner afin de proposer leurs candidatures à l’entreprise. Synutra, c’est notre plus grosse opération de recrutement depuis des années. Tous les recrutements passent par Pôle emploi. Dans les prochains jours, nous relançons à nouveau une nouvelle opération de recrutement pour 70 personnes » explique Olivier Guillou, directeur du Pôle emploi de Carhaix. Pôle emploi a largement diffusé les offres auprès des demandeurs d’emploi. Ses conseillers ont réalisé des tests d’aptitude selon la méthode par simulation à partir des habiletés. Ensuite Synutra a auditionné les candidats retenus afin de les évaluer «sur leur savoir-être, ponctualité, rigueur », précise Sylvain Deffontaines, DRH de Synutra France International.

 

Formations sur mesure

A l’issue de ces recrutements Pôle emploi a mis sur pied trois POE (préparations opérationnelles à l’emploi) de 400 heures de formation chacune avec le Greta local pour la théorie, l’Opcalim pour tout ce qui touche aux notions d’hygiène, d’environnement, d’informatique et partie technique. Emploi garanti : la soixantaine de personnes recrutées ont, d’entrée de jeu, signé un contrat de professionnalisation et un CDI.

 

Nouveaux emplois à venir

Trois nouvelles POE sont déjà prévues pour former des pilotes d’installation, des agents de maintenance et des sertisseurs. Malgré ce dispositif de formation exemplaire, le DRH craint cependant de manquer de personnel dans les mois à venir. Les collectivités territoriales se sont emparées du problème et prennent des mesures pour rendre leur territoire plus attractif. Il y a urgence, car deux autres usines Synutra, dont une de conditionnement de lait UHT, sont envisagées dans les années à venir. Cela porterait à 700 le nombre d’ouvriers et de cadres dans le secteur de l’agroalimentaire à Carhaix. Si le pourcentage d’hommes est de 100% sur les postes de maintenance, on dénombre plus de 60%de femmes sur les postes de pilotes. A bon entendeur !

Jeudi 1 décembre 2016 tagFocus sur..., tagBretagne
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Newsletter
Sur le même sujet
Voir tous les communiqués